Prise de décisions : les dirigeants négligent les données

Les dirigeants d’entreprise feraient moins confiance aux données qu’à l’intuition et à l’expérience quand ils prennent des décisions, selon une étude.Illustration du concept de sécurité des données ou des centres de données

L’entité canadienne du cabinet de services professionnels PricewaterhouseCoopers (PwC) affirme que les dirigeants doivent encore prendre conscience du rôle potentiel des mégadonnées en matière de prise de décision.

Sur la base d’une étude réalisée par l’Economist Intelligence Unit (EIU) et commanditée par PwC, PwC Canada estime qu’environ un quart des dirigeants à l’échelle mondiale et au Canada se seraient appuyés sur des analyses de données pour prendre leur dernière grande décision.

À la place, 58 % des répondants dans le monde et 73 % des répondants au Canada se seraient plutôt fiés à leur instinct, c’est-à-dire à leur intuition et à leur expérience ou aux conseils et à l’expérience d’autrui.

De plus, environ un répondant sur trois dans le monde et un répondant sur deux au Canada auraient estimés que le processus décisionnel de leur entreprise est « fortement » axé sur les données.

Parmi les obstacles à une utilisation accrue des données dans la prise de décisions, 35 % des répondants dans le monde et 43 % des répondants au Canada auraient mentionné la qualité, l’exactitude et l’exhaustivité des données. De plus, 46 % des répondants dans le monde et 70 % des répondants au Canada auraient pointé du doigt un problème d’accessibilité des données en temps opportun.

Articles connexes

Les États-Unis au quatrième rang, le Canada au cinquième sur l’échelle de la cybersécurité

Le Canada se classe au cinquième rang parmi 20 pays pour sa préparation et sa réponse aux menaces de cybersécurité, selon une norme créée par une revue universitaire et un fournisseur de sécurité.

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

Conseil aux RSI : ne prenez pas tout sur vos épaules

Avec un nombre croissant de cybermenaces visant leurs organisations et devant faire face à des budgets serrés, les responsables de la sécurité de l'information (RSI) peuvent ressentir un poids oppressant sur leurs épaules.

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Conseil à un nouveau RSI : Tais-toi et écoute

On dit que le silence est d'or. Et c'est également un excellent outil pour un nouveau responsable de la sécurité de l'information (RSI), a déclaré un panel aux participants lors de la conférence RSA 2022 à San Francisco.