Priorité à la rétention du personnel pour les responsables des TI

Garder le personnel en poste serait actuellement la principale préoccupation des responsables des TI au Canada.Travailleuse, travailleur, travail, emploi, TI

Selon un rapport de la firme-conseil en ressources humaines Robert Half Technology au sujet des prévisions d’embauche et des tendances locales en TI, pour 23 % des responsables des TI l’enjeu principal serait de conserver leurs employés, devant le maintien de la sécurité des systèmes des TI et la protection des renseignements de l’entreprise (21 %), l’innovation et l’investissement technologiques (18 %), ainsi que la mise à niveau de systèmes existants pour accroître l’efficacité de l’entreprise (17 %).

De plus, 43 % des responsables TI interrogés estimeraient qu’il est relativement difficile ou très difficile de trouver des professionnels qualifiés. Cependant, un peu plus de la moitié d’entre eux (58 %) compteraient embaucher d’ici la fin de l’année. Ils prévoiraient surtout viser le recrutement de personnel en administration de réseaux, en gestion de bases de données, en soutien aux télécommunications et en gestion de réseaux sans fil.

« Les professionnels les plus recherchés sont ceux qui peuvent détecter les tendances technologiques émergentes et faire évoluer leurs compétences, afin d’intégrer dans l’entreprise des outils en matière de réseaux, de données et de sécurité », a indiqué, par communiqué, Deborah Bottineau, directrice régionale principale chez Robert Half Technology.

Lire aussi :

Importance des avantages sociaux pour recruter en TI

La rareté de la main-d’œuvre préoccupe les leaders en TI

Du mentorat pour encourager le leadership féminin

Articles connexes

BMO veut combler le fossé de la main-d’œuvre technologique en attirant des candidats de tous les horizons

BMO Groupe financier (BMO) s'engage à se concentrer sur le recrutement et l'intégration de professionnels de la technologie issus de divers horizons afin de combler son déficit de main-d'œuvre technologique et de répondre aux besoins d'une population diversifiée dans une nouvelle ère de travail.

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

Inquiets de la résilience Internet et des télécoms de votre entreprise ? Posez ces questions

Les pannes pancanadiennes d'Internet et de réseau cellulaire causées par l'incident de la semaine dernière chez Rogers Communications devraient inciter les décideurs des entreprises de télécommunications et de TI à réfléchir attentivement à la résilience des télécommunications dans les services qu'ils achètent.

Le PDG de Rogers admet que la panne aurait été causée par une opération d’entretien

À la suite de la panne majeure de ses services cellulaires, de câbĺodistribution et d'Internet qui a commencé tôt vendredi matin et qui perdure, le président et chef de la direction de Rogers Communications, Tony Staffieri, a publié un nouveau message expliquant ce que l'entreprise croit en être la cause : « une panne du réseau suite à une mise à jour de maintenance de notre réseau central, qui a provoqué un dysfonctionnement de certains de nos routeurs tôt vendredi matin ».

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies.