Prestige Télécom et Santerre Électrique signent un contrat avec Hydro

Prestige Télécom annonce un partenariat avec Santerre Électrique, une division du Groupe Santerre, qui a mené à la signature d’un contrat de 31 millions de dollars sur deux ans avec Hydro-Québec pour la modernisation du réseau de télécommunications de la société d’État.

Selon les détails de l’entente, Prestige et Santerre fourniront conjointement à Hydro-Québec leurs services associés à la mise à niveau de son réseau de télécommunications dans les corridors est et ouest du Québec.

Plus précisément, Prestige et Santerre fourniront des services de conception et de construction de sites, incluant des services reliés aux installations électriques, d’ingénierie, de travaux civils, de construction, de support technique et d’installation, d’approvisionnement et entretien de tours, ainsi que de gestion de projet.

Santerre Électrique, dont le siège social se trouve à Baie-Comeau, possède aussi des points de service supplémentaires à Port-Cartier et à Sacré-Cœur. La société compte 150 employés et œuvre depuis près de 30 ans dans la région de la Côte-Nord du Québec.

De son côté, Prestige Télécom emploie plus de 1 000 employés à travers 19 points de service situés dans 9 provinces canadienne. Le siège social de Prestige Télécom est situé à Baie-D’Urfé, dans l’ouest de l’île de Montréal.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Québec veut plus de numérique en éducation

Un montant de 10,6 millions de dollars sera utilisé sur deux ans par le gouvernement du Québec pour intégrer plus d'outils numériques de gestion et de prise de décisions au ministère de l’Éducation et au réseau scolaire.

Hashtag Tendances, 3 mars 2022 — Effets boule de neige du conflit en Europe; et plus

Hashtag Tendances, 2 mars 2022 — Enjeux d’externalisation; restrictions technologiques; des pirates informatiques choisissent leur camp; et plus.

Enjeux d’externalisation avec la situation en Europe

Le conflit en Europe perturbe l’accès à des ressources humaines en technologies de l'information et en ingénierie.

Cybersécurité : des agences fédérales sont à découvert, selon un comité parlementaire

Des organisations fédérales ne sont pas encore conformes au cadre fédéral de cybersécurité, ce qui expose des informations de l’État fédéral à un « risque important », selon un comité spécial de parlementaires.

Comment les TI peuvent aider à lutter contre la traite des personnes

Les responsables informatiques dans les institutions financières doivent faire équipe avec leurs responsables de la conformité réglementaire pour aider à mettre fin à la traite des personnes, affirme un Canadien qui vient d'être récompensé pour son travail visant à mettre fin à cette forme d'exploitation.