Présence des TIC au Gala Innovation de l’ADRIQ


Jean-François Ferland - 20/10/2009

L’Association de recherche industrielle du Québec (ADRIQ) a dévoilé les noms des lauréats et des finalistes à la 19e édition de son gala de reconnaissance. Huit personnes et organisations de l’industrie des technologies de l’information et des communications pourraient obtenir des récompenses.

Alors que les gagnants dans les catégories corporatives seront dévoilés lors du gala annuel de l’ADRIQ qui aura lieu le 26 novembre à la gare Windsor à Montréal, les lauréats des prix dans les catégories individuelles ont déjà été identifiés.

Dans la catégorie Bâtisseur – entreprise innovante, le prix sera remis à Germain Lamonde, qui est le président-directeur général, le président du conseil d’administration et l’un des fondateurs de l’entreprise Exfo Ingénierie électro-optique de Québec, qui fournit des solutions de test et d’assurance de services pour les opérateurs de réseaux et les fabricants d’équipement de l’industrie mondiale des télécommunications.

Dans la catégorie Bâtisseur – système d’innovation, l’un des récipiendaires est Jean-Marc Proulx, qui a déjà oeuvré comme directeur de la recherche et du développement et gestionnaire de projets à la firme de services-conseils Groupe DMR. Il a déjà été président de l’ADRIQ et a siégé au Conseil de la science et de la technologie du Québec.

Du côté des catégories corporatives, dans la catégorie Innovation – produit, l’un des finalistes est l’entreprise Irphotonics de St-Laurent, qui produit notamment des solutions d’équipements infrarouges et de fibres optiques qui peuvent être utilisés, entre autres, dans le domaine des télécommunications. Un autre finaliste est Logiciels Radio IP de Montréal, qui produit des solutions de connectivité pour les systèmes de réseaux sans fil.

Dans la catégorie Innovation – procédé, l’entreprise Sinergia de Montréal, qui oeuvre en impartition des services informatiques à l’intention des petites et moyennes entreprises, fait partie des finalistes.

Dans la catégorie Innovation – verte, un des finalistes est Musilab, un centre de transfert de technologies en musique et son du Cégep de Drummondville.

Dans la catégorie Partenariat technologique, on retrouve parmi les finalistes l’Université Concordia et MPB Électronique , une entreprise de Pointe-Claire qui développe des techologies en télécommunications, en interface haptique et en photonique.

Enfin, dans une catégorie consacrée à la relève, l’un des finalistes est le Centre de formation professionnelle des Riverains de Repentigny, qui offre des programmes de formation en électronique et en soutien informatique qui mènent à un diplôme d’études professionnelles, mais aussi des formations combinées de cinq ans qui résultent en l’obtention de trois diplômes d’études des niveaux secondaire et collégial.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+