Près de 9 ménages sur 10 connectés à internet au Québec


Fanny Bourel - 21/11/2017

Entre 2012 et 2016, le taux de branchement à internet des ménages québécois est passé de 81,6 % à 88,2 %.Illustration du concept de branchement à Internet

Selon une enquête réalisée par l’Institut de la statistique du Québec, en quatre ans, le taux de connexion internet mobile a lui aussi augmenté, passant de 19,6 % à 38,5 %.

Sans surprise, les ménages aisés, qui ont des enfants, dont un des membres a fait des études postsecondaires et qui vivent dans l’une des six régions métropolitaines de recensement du Québec sont plus branchés que les autres.

Même si le taux de branchement a progressé au sein de tous les types de ménages, les ménages les plus pauvres affichent la plus forte hausse. Leur taux de branchement a atteint 68,5 % en 2016, par rapport à 59,5 % en 2012.

Près de 80 % du 12 % de ménages réfractaires à internet affirment ne pas en avoir besoin. Parmi les autres raisons évoquées, on trouve le manque de confiance, de connaissances ou d’aptitudes, l’absence d’appareils permettant de se connecter à internet, le coût du service, des craintes sur la protection de la vie privée, le coût de l’équipement et des inquiétudes liées à la sécurité.

Lire aussi :

Un foyer sur trois au Québec est abonné à Netflix

Information : près de 70 % des Québécois se tournent vers internet

Le branchement des ménages à Internet au Québec selon l’ISQ




Tags: , , , , , , , , ,