Première incursion en télédiffusion sur le Web chez Vidéotron


Jean-François Ferland - 16/06/2010

Vidéotron lance Illico Web, un service gratuit de diffusion de contenu télévisuel sur la Toile, à l’intention de ses clients.

Le fournisseur de services de télécommunications Vidéotron de Montréal, en présence du président et chef de la direction Robert Dépatie et du président et chef de la direction de Quebecor Pierre-Karl Péladeau, a donné le coup d’envoi au service Illico Web. Ce service Web permet aux clients des services de télédiffusion numérique et des services d’accès à Internet de Vidéotron de visionner des contenus télévisuels de certains diffuseurs canadiens.

Le service Illico Web de Vidéotron donne accès au contenu de 24 chaînes télévisées francophones et anglophones d’origine canadienne – dont les chaînes TVA, LCN, Vox, Argent, Yoopa, et Les idées de ma maison de Quebecor Média – à 45 chaînes musicales du service Galaxie, et à du contenu télé et vidéo sur demande. Le contenu, qui peut être affiché en mode plein écran, utilise une bande passante qui peut atteindre 1,1 Mb/s.

Robert Dépatie, Pierre-Karl Péladeau et des employés de Vidéotron – dont les commentaires ont été présentés dans un vidéo – on fait état « d’une nouvelle façon de consommer la télé », d’une « expérience miroir » entre la télédiffusion sur le Web et à la télévision, d’une « évolution » de la télévision et de l’offre d’une « flexibilité à l’extrême » aux téléspectateurs.

Le service de diffusion en rafale d’Illico Web, fondé sur la technologie Flash d’Adobe et visualisable à l’aide d’un fureteur sous les environnements Windows, Macintosh et Linux, a recours à des « environnements » ou des pages personnalisées pour chacune des chaînes offertes. L’interface d’accueil du service Web comporte notamment un moteur de recherche, des sections de présentation de nouveautés et un carrousel qui présente de façon aléatoire des vignettes qui donnent accès aux pages personnalisées d’une chaîne ou d’un contenu à la carte.

Soulignons que l’utilisateur du service Illico Web ne pourra regarder en ligne que les chaînes auxquels il est abonné sur son service de câblodistribution.

Restrictions

Des 24 chaînes télé présentes sur Illico Web, seulement huit diffusent leurs émissions en direct – les autres offrent leur contenu sous la forme d’épisodes préenregistrés.

À propos de l’absence de certains diffuseurs -dont les diffuseurs francophones V, Télé-Québec et RDS et les diffuseurs anglophones Global, CTV et CBC – le président de Vidéotron Robert Dépatie a indiqué que des négociations se poursuivaient avec les chaînes absentes, mais qu’il y avait une forme de résistance envers un service de diffusion de contenu télévisuel sur Internet.

À propos des droits d’auteurs, M. Dépatie a indiqué que les ayants droit avaient obtenu des garanties d’obtention de redevances pour le contenu qui sera diffusé sur Illico Web. Toutefois, des émissions présentées en direct à la télévision pourront faire l’objet d’une interdiction (blackout en anglais) sur Illico Web, en raison de restrictions liées à ces droits d’auteur.

M. Dépatie a ajouté qu’un système de sécurité permettait d’authentifier les utilisateurs d’Illico Web, pour contrer les fraudes. L’accès au service de télévision en ligne nécessite l’identifiant et le mot de passe qui sont requis par le service en ligne « Espace Client ».

M. Dépatie a assuré qu’aucune donnée relative au contenu consulté par les utilisateurs sur Illico Web ne serait compilée, afin de ne pas contrevenir aux règles de confidentialité.

MM. Dépatie et Péladeau, à plusieurs reprises, ont assuré le désir de Vidéotron de préserver le paysage audiovisuel et protéger l’écosystème de la diffusion télévisuelle au Canada. M. Péladeau a dit qu’Illico Web contribuerait notamment à contrer le piratage de contenu télévisuel sur la Toile.

Également, M. Dépatie ne perçoit par le service Illico Web comme étant une « réponse » à Tou.tv, en soulignant que Vidéotron planchait sur le projet depuis deux ans.

Les fonctions de visionnement de contenu du service Illico Web sont accessible de n’importe où au Canada. Hors des frontières, les clients de Vidéotron pourront utiliser les fonctions d’affichage de l’horaire télé, de gestion de l’abonnement et de programmation à distance de l’enregistreur numérique personnel qui sont également offerts sur le site Illico Web.

Vidéotron s’attend à ce que 100 millions de présentations en rafale soient réalisées sur Illico Web au cours des douze prochains mois.

Publicité et mobilité

À propos de la diffusion de publicité, M. Dépatie a confirmé que des espaces publicitaires avaient été prévus dans le site, mais que le modèle d’affaires, qui impliquera un partage de revenu, était encore en phase de définition.

Vidéotron a précisé que le service Illico Web, dans sa première mouture, était destiné aux ordinateurs portatifs et non aux téléphones évolués. D’ailleurs, la technologie Flash qui est utilisée pour le service Illico Web ne permet pas l’affichage du contenu télévisuel sur certaines plates-formes mobiles, sont iOS d’Apple.

Robert Dépatie de Vidéotron a indiqué que des détails relatifs à la disponibilité du service sur les appareils mobiles pourraient être divulgués lors du lancement du réseau mobile de l’entreprise dans quelques semaines.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+