Pourquoi Yahoo paiera 1,1 G$US pour acheter Tumblr

Yahoo a pris plusieurs éléments en considération pour définir le prix à payer afin de mettre la main sur Tumblr, explique The Wall Street Journal.Logos de Yahoo et Tumblr

L’éditeur Internet américain Yahoo versera 1,1 milliard de dollars américains dans le cadre de l’acquisition du réseau de microblogage Tumblr.

Selon la chef de la direction de Yahoo, Marissa Meyer, cette acquisition permettra à l’entreprise de faire croître sa base d’utilisateurs de 50 % et de franchir le cap du milliard d’utilisateurs à travers le monde. Également, l’acquisition fera augmenter de 20 % le trafic dans le portefeuille des propriétés web de Yahoo.

L’article publié par le journal financier The Wall Street Journal souligne que la dirigeante de Yahoo, en conférence de presse, a répété à plusieurs reprises que la hausse du nombre de pages vues et l’augmentation du nombre d’interactions dans les sites de Yahoo étaient les seules façons de faire progresser les revenus de l’entreprise.

Environ 80 % de l’activité dans Tumblr se déroulerait dans des blogues qui peuvent héberger de la publicité. D’autre part, il y aurait peu de chevauchement entre les sujets des contenus produits dans les sites de  Tumblr et de Yahoo.

La détermination du coût d’acquisition de Tumblr par Yahoo aurait été effectuée à l’aide de métriques traditionnelles en finance, comme les flux de trésorerie, ainsi qu’en fonction de l’investissement de 85 millions de dollars américains que Tumblr a obtenu à l’automne 2012 lors d’une ronde de financement.

D’autre part, Yahoo a établi son prix d’achat en fonction du nombre d’utilisateurs mensuels du réseau de microblogage. Yahoo aurait payé environ trois dollars américains par utilisateur de Tumblr, alors que Facebook aurait payé environ trente dollars américains par utilisateur lors de l’achat du réseau social fondé sur la photographie Instagram.

The Wall Street Journal note que Yahoo obtiendra 90 ingénieurs en logiciel à la suite de l’achat de Tumblr. Généralement, les compagnies web paieraient un million de dollars américains par ingénieur lors d’un achat d’entreprise.

Lire l’article complet dans The Wall Street Journal.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.

Québecor acquiert VMedia

Québecor confirmait vendredi soir avoir fait l'acquisition de la torontoise VMedia, un fournisseur de téléphonie résidentielle, d’accès à l’Internet et de télévision par Internet (IPTV). La transaction devrait permettre à sa filiale Vidéotron d’avoir une offre multiservice avantageuse pour tous les Canadiens.

CGI acquiert plus de 90 % du capital d’Umanis

CGI inc. et Umanis SA annoncent que dans le cadre d’une offre publique d'achat simplifiée, CGI France a acquis près de 2,5 millions actions d'Umanis, détenant dorénavant un total de 16 983 876 actions représentant 91,54 % du capital et au moins 91,42 % des droits de vote de la société.