Portail Microsoft SharePoint chez Pratt & Whitney

Pratt & Whitney Canada déploie une plateforme technologique d’approche client construite à partir de Microsoft SharePoint.Pratt & Whitney, Microsoft

Pratt & Whitney Canada (P&WC), un fournisseur de propulseurs destinés à l’aérospatiale et à l’aviation qui appartient à l’entreprise du Connecticut (États-Unis) United Technologies et qui dispose d’un siège social à Longueuil au Québec, affirme que le portail client MyP&WC Power prévoit des « fonctions de commerce électronique », de « transactions d’affaires » et « d’interactions ».

Une responsable des communications pour P&WC, Jennifer Barron, a précisé à Direction informatique que la technologie de gestion et de collaboration SharePoint de Microsoft a été « personnalisée et configurée » pour P&WC avec l’appui de « consultants externes ».

P&WC soutient que ce portail conçu pour les ordinateurs et les appareils mobiles est équipé d’un panier d’achat, d’un tableau de bord et de fonctions de recherche de produits et de renseignements au sujet des moteurs, des pièces et des publications techniques.

Les clients propriétaires, exploitants et administrateurs de jets privés qui sont préoccupés par la navigabilité aérienne de leur flotte d’appareils ou de leur unique appareil et qui utilisent encore le précédent portail doivent être « intégrés » au plus récent portail « de façon progressive », ajoute P&WC.

Lire aussi:

Système de gestion de données de Tech Mahindra pour la C Series

Sécurité chez Bombardier : identification des menaces et réaction aux alertes

Partenariat pour l’appropriation du numérique par les PME aérospatiales

Articles connexes

Restrictions technologiques contre la Russie

Le Conseil de l'Union européenne impose depuis vendredi des restrictions sur les exportations en Russie de produits qui « pourraient contribuer à l’amélioration technologique de son secteur de la sécurité et de la Défense ».

BlackBerry vend des brevets pour 600 millions de dollars

BlackBerry vendra tous ses actifs de brevets patrimoniaux qui ne lui sont plus essentiels à l’entreprise Catapult IP Innovations pour 600 millions de dollars.

Jeu vidéo : acquisition d’Activision Blizzard et Beenox par Microsoft

Activision Publishing est présentement le premier actionnaire du studio de développement de logiciels et de jeux vidéos Beenox à Québec.

Simulateur d’utilisation d’un écran tactile en zone de turbulences créé à Polytechnique Montréal

La création d'un simulateur de vibrations qui reproduit l'utilisation d'un écran tactile dans le poste de pilotage d'un avion qui se trouve en zone de turbulences a valu un prix Mitacs à Adam Schachner, chercheur en mathématiques et en génie industriel à Polytechnique Montréal.

Aérospatiale : financement public d’implantations numériques retardées

L'initiative MACH FAB 4.0 d'Aéro Montréal obtient un financement public supplémentaire de 1,23 million de dollars du ministère de l'Économie du Québec qui lui permettra d'être prolongée jusqu'au 31 mars 2022.