PokerStars : l’AMF enquête sur l’achat d’Oldford Group par Groupe de jeux Amaya

L’Autorité des marchés financiers (AMF) du Québec enquête sur des transactions entourant l’acquisition d’Olford Group par Groupe de jeux Amaya.Logo de Groupe de jeux Amaya

Groupe de jeux Amaya, une entreprise de Montréal qui est spécialisée en matériel et en logiciels qui sont destinés à l’industrie du jeu de hasard, a confirmé qu’une enquête est en cours à l’AMF, qui est l’autorité réglementaire en valeurs mobilières au Québec.

Rappelons qu’en juin 2014, l’entente définitive d’acquisition par Groupe de jeux Amaya de la totalité des actions d’Oldford Group, dont la filiale Rational Group exploite les marques PokerStars et Full Tilt Poker, prévoyait un prix d’achat de 4,9 milliards de dollars américains.

Groupe de jeux Amaya avait alors précisé que l’opération serait financée au moyen de liquidités disponibles, d’un nouvel emprunt, d’un placement privé de reçus de souscription, d’un placement privé d’actions ordinaires et d’un placement privé d’actions privilégiées convertibles sans droit de vote.

« La compagnie et ses dirigeants coopèrent avec l’Autorité des marchés financiers dans une enquête concernant les activités d’échange des actions d’Amaya entourant l’acquisition d’Oldford Group par la compagnie en 2014 », a confirmé et précisé Groupe de jeux Amaya.

Selon Amaya, « à la connaissance de la compagnie, ceci n’implique pas d’allégations de malfaisance par la compagnie. L’enquête n’a eu aucun impact sur les opérations d’affaires, les employés ou les compagnies d’Amaya ».

L’entreprise soutient qu’elle va continuer de suivre l’enquête et de coopérer.

Lire aussi :

Amaya acquiert Pokerstars

Amaya veut diversifier le site Full Tilt Poker

Amaya lancera la prise de paris sportifs sur PokerStars

Articles connexes

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.

Québecor acquiert VMedia

Québecor confirmait vendredi soir avoir fait l'acquisition de la torontoise VMedia, un fournisseur de téléphonie résidentielle, d’accès à l’Internet et de télévision par Internet (IPTV). La transaction devrait permettre à sa filiale Vidéotron d’avoir une offre multiservice avantageuse pour tous les Canadiens.

CGI acquiert plus de 90 % du capital d’Umanis

CGI inc. et Umanis SA annoncent que dans le cadre d’une offre publique d'achat simplifiée, CGI France a acquis près de 2,5 millions actions d'Umanis, détenant dorénavant un total de 16 983 876 actions représentant 91,54 % du capital et au moins 91,42 % des droits de vote de la société.