Philippe Dufresne nommé commissaire à la protection de la vie privée du Canada

Philippe Dufresne, un ancien légiste et conseiller parlementaire de la Chambre des communes, sera le prochain commissaire à la protection de la vie privée du Canada.

Dufresne a été nommé par le premier ministre Justin Trudeau pour remplacer Daniel Therrien, dont le mandat vient de se terminer. La commissaire canadienne à l’information Caroline Maynard avait été nommée commissaire à la protection de la vie privée par intérim le 3 juin, occupant le poste jusqu’à ce que la nomination du nouveau commissaire à la protection de la vie privée soit confirmée.

Source : Shutterstock

« M. Dufresne est un expert juridique de premier plan et possède une vaste expérience des droits de l’homme, du droit administratif et du droit constitutionnel », a déclaré Justin Trudeau dans un communiqué. « Je suis convaincu qu’il servira bien les Canadiens en protégeant et en promouvant le droit à la vie privée en tant que commissaire à la protection de la vie privée. »

La nomination est faite par le gouverneur en conseil après consultation avec le chef de chaque parti reconnu à la Chambre des communes et de chaque groupe au Sénat, et après approbation par résolution des deux chambres du Parlement.

Dufresne pourrait bientôt se trouver face à une deuxième tentative du gouvernement Trudeau de réviser la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRPDE), la législation sur la protection de la vie privée qui couvre les secteurs sous réglementation fédérale tels que les banques et les entreprises de télécommunication. Plusieurs provinces ont également adopté la LPRPDE comme loi gouvernant le secteur privé. Le gouvernement a promis qu’un nouveau projet de loi serait présenté, bien qu’il n’ait pas précisé quand.

Le gouvernement avait laissé tomber sa première tentative, connue sous le nom de Loi sur la protection de la vie privée des consommateurs (LPVPC), lorsque les élections du 20 septembre 2021 ont été déclenchées, en partie à cause des critiques virulentes de Therrien à l’égard du projet de loi.

Diplômé de la faculté de droit de l’Université McGill, Philippe Dufresne est membre des barreaux du Québec, de l’Ontario et du Massachusetts. Il a été professeur à temps partiel à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et à la Faculté de droit de l’Université Queen’s, où il a enseigné le droit pénal international, les droits de la personne et la défense des droits en appel.

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur le site IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

Le commissaire à la protection de la vie privée sortant critique les entreprises et Ottawa

Tim Hortons a enfreint les lois sur la protection de la vie privée

Organisations sensibilisées à la vie privée pour leur survie

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à [email protected]

Articles connexes

Nomination à la haute direction de Lightspeed : JD St-Martin nommé président

Lightspeed Commerce Inc., une plateforme de commerce tout-en-un annonce la promotion de JD St-Martin au poste de président. Au-delà de ses responsabilités actuelles de chef des revenus, M. St-Martin supervisera dorénavant l'orientation stratégique et le rendement global pour tous les secteurs de Lightspeed.

Nomination à la direction de la Zone d’innovation quantique de Sherbrooke

Le conseil d’administration de la Zone d’innovation quantique de Sherbrooke annonce aujourd’hui la nomination de Richard St-Pierre au poste de Directeur Général. Auparavant président de C2 Montréal et fondateur de C2 International, il succède à Josée Fortin. Son mandat a débuté le 9 septembre dernier.

Un comité parlementaire exhorte Ottawa à suspendre l’utilisation de la reconnaissance faciale

L'utilisation de la technologie de reconnaissance faciale par les entreprises et les agences gouvernementales devrait être strictement contrôlée, selon une commission parlementaire.

Twitter incapable de protéger les données des utilisateurs, selon un ancien RSI

L'ancien responsable de la sécurité de l'information (RSI) de Twitter a porté une série d'accusations graves contre son ancien employeur lors d'un témoignage devant le Congrès américain, y compris des allégations selon lesquelles des agents étrangers d'Inde et de Chine travaillaient pour l'entreprise et que des dirigeants de Twitter induisaient en erreur le public et les régulateurs sur la sécurité des données.

Nomination à la tête de la firme québécoise de développement logiciel Ingeno

Ingeno, une entreprise d'ingénierie logicielle qui conçoit des applications web et mobiles établie à Québec, annonce la nomination de Philippe Hammond à titre de président-directeur général (PDG). Il prend donc la direction de l’entreprise qui était auparavant entre les mains de l'un de ses co-actionnaires, Guillaume Beaulieu-Duchesneau qui demeurera actif au sein de la direction en tant que vice-président des technologies (CTO) et vice-président du conseil d'administration.