PhenoSwitch reçoit l’appui du gouvernement fédéral

L’entreprise québécoise PhenoSwitch recevra 722 600 $ du gouvernement du Canada pour réaliser un projet d’expansion, d’amélioration de la productivité et de numérisation.

Image : Getty

Le financement est octroyé par Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), une agence gouvernementale qui appuie la croissance des petites et moyennes entreprises (PME) et des organismes à but non lucratif à vocation économique.

Fondée en 2002, PhenoSwitch offre depuis 2013 des services analytiques en spectrométrie de masse à des entreprises du domaine pharmaceutique et du secteur de la biotechnologie, ainsi qu’à des universités.

La spectrométrie de masse permet d’identifier des molécules d’intérêt et de caractériser leur structure chimique. L’expertise de la PME est notamment sollicitée en médecine pour faciliter la découverte de biomarqueurs pour le diagnostic du cancer, ainsi qu’en biopharmaceutique afin d’accélérer la mise au point de médicaments.

La contribution du gouvernement fédéral permettra à l’entreprise de d’élaborer des processus d’automatisation et d’analyse et de mettre en œuvre un plan de commercialisation aux États-Unis.

Plus spécifiquement, PhenoSwitch pourra acquérir de nouveaux équipements de spectrométrie de masse, des logiciels d’analyse, des ordinateurs et un robot.

Les fonds couvriront aussi une partie des honoraires de commercialisation et de visites de prospection, et aideront à l’achat de publicité sur Internet.

« Grâce à l’appui de DEC, nous pourrons nous doter d’une capacité de production automatisée et informatisée à la fine pointe de la technologie et développer notre expertise en intelligence artificielle, ce qui rendra notre offre de service encore plus compétitive », a déclaré le directeur général de PhenoSwitch, Hugo Gagnon, par communiqué.

Lire aussi :

UdeM : projets de recherche financés par le gouvernement fédéral

Application AccessNow : financement du fédéral

Financement de 40 M$ pour Dialogue

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Le gouvernement du Canada investit dans MEDTEQ+ pour financer des technologies d’avant-garde

Le gouvernement du Canada annonce un investissement de 47 millions de dollars par l'entremise du Fonds stratégique pour l'innovation afin d’appuyer le réseau envisAGE de MEDTEQ+, un projet de 154 millions de dollars, mis en place en collaboration avec AGE-WELL, un réseau national qui développe des technologies et des services pour faciliter un vieillissement en bonne santé. 

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

Un groupe décroche un contrat fédéral pour automatiser l’authentification des appareils en réseau

Un groupe d’Ottawa dirigé par l'intégrateur Optiv Canada et qui comprend aussi Venafi et Crypto4A Technologies, a remporté un contrat concurrentiel pour automatiser une grande partie du processus d'authentification des appareils en réseau du gouvernement fédéral.

Le gouvernement annonce de nouvelles directives au CRTC

Le ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada annonce une nouvelle directive stratégique destinée au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), visant à améliorer la concurrence et à améliorer l'accès.