Perte nette record chez HP

Le fabricant d’ordinateurs personnels, de serveurs et d’imprimantes HP a déclaré une perte nette record au troisième trimestre en raison d’une charge de 10,8 milliards de dollars américains liée à la restructuration de l’entreprise.

La restructuration, annoncée en mai dernier, inclut la suppression de 27 000 emplois au cours des deux prochaines années, soit 8 % de la main-d’œuvre de l’entreprise.

Le titre de HP a mal réagi au dévoilement des résultats financiers et perdait plus de 6 % en fin de matinée à la Bourse de New York. (Logo: HP)

Pour le trimestre terminé le 31 juillet, HP a fait état d’une perte nette de 8,9 milliards de dollars américains* (4,49 dollars par action). À la période correspondante il y a un an, l’entreprise avait enregistré un bénéfice net de 1,9 milliard de dollars (93 cents par action).

Les revenus de HP ont atteint 29,7 milliards de dollars, eux qui étaient de 31,2 milliards de dollars l’an dernier, ce qui constitue une baisse de 5 %.

En excluant les éléments non récurrents, HP aurait déclaré un bénéfice net de 2 milliards de dollars (1 dollar par action), en baisse de 9 % par rapport à celui de 2,3 milliards de dollars (1,10 dollar par action) dévoilé au troisième trimestre de l’exercice 2011.

Sur cette base, les résultats financiers sont conformes aux prévisions des analystes, selon l’agence de presse financière Bloomberg.

La division des ordinateurs personnels a toutefois offert une performance décevante, voyant ses revenus décliner de 10 % sur un an. Les ventes d’ordinateurs de bureau ont reculé de 6 % alors que celles des portables ont chuté de 12 %.

« HP est au début d’une restructuration qui durera plusieurs années, et nous réalisons des progrès même si nous faisons face à des vents contraires », a déclaré la présidente et chef de la direction de l’entreprise, Meg Whitman, dans un communiqué.

Bénéfice par action annuel revu à la baisse

Avec cette performance, HP a revu sa prévision de bénéfice par action pour l’ensemble de l’exercice à la baisse, lui qui devrait se situer entre 4,05 et 4,07 dollars par action. À la fin de son deuxième trimestre, la société tablait sur un bénéfice par action annuel de 4,05 à 4,10 dollars par action.

De leur côté, les analystes attendent en moyenne un bénéfice par action de 4,08 dollars, selon Bloomberg.

Le titre de HP a mal réagi au dévoilement de ces résultats et reculait de 1,27 dollars (6,61 %) à 17,93 dollars à la Bourse de New York en fin de matinée.

* Tous les montants sont en dollars américains.

 

À lire également sur HP

Hewlett-Packard supprime 27 000 emplois

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Hashtag Tendances, 5 mai 2022 — Apple cache des applications, Amazon permet les téléphones, HP désactive des cartouches d’encre ; et plus

Balado Hashtag Tendances, 5 mai 2022 — Apple masque des applications dans son App Store, Amazon permet les téléphones sur le lieu de travail, Internet Explorer à l’aube de la retraite et HP désactive des cartouches d’encre.

L’ordinateur spatial de HPE a réalisé 24 expériences sur la Station spatiale internationale

L’ordinateur Spaceborne Computer-2 (SBC-2) de HP Enterprise est arrivé sur la Station spatiale internationale en février 2021, dans le cadre d'une mission de réapprovisionnement de Northrop Grumman.

Brèves-café – HP acquiert Poly; centre de données Webex à Montréal; et plus

Les brèves-café sont des résumés des dernières nouvelles, des entrevues et des balados d’IT World Canada (ITWC).

Des entreprises s’attendent à de l’aide de l’État pour investir dans des technologies propres

Neuf dirigeants sur dix de moyennes entreprises du Canada ayant répondu à un sondage produit par KPMG se disent préoccupés par les répercussions du conflit en Europe sur l’économie, l’industrie et les entreprises.

Enjeux d’externalisation avec la situation en Europe

Le conflit en Europe perturbe l’accès à des ressources humaines en technologies de l'information et en ingénierie.