Partenariat France-Québec en accessibilité au web malgré l’Alzheimer

L’entreprise française ITI Communication et la Fédération québécoise des sociétés Alzheimer deviennent partenaires.

Alzheimer, accès, web, internet
Image : Getty

Selon ces deux organisations, leur projet pilote d’aide à la navigation web vise à « répondre aux besoins des internautes qui sont touchés par la maladie d’Alzheimer » et mobilise un logiciel nommé Facil’iti. Elles rappellent que la maladie d’Alzheimer implique « de la gêne physique, sensorielle ou cognitive », dont la perte de mémoire.

« L’objectif est de permettre à l’usager d’avoir un accès personnalisé au site internet de la FQSA » pour que « les personnes touchées par l’Alzheimer puissent demeurer autonomes face à l’outil numérique », affirme le chef de la direction de la Fédération québécoise des sociétés Alzheimer, dans un communiqué.

ITI Communication, une agence de publicité basée à Limoges, commercialiserait son logiciel Facil’iti depuis septembre 2015 et ce dernier viserait à « améliorer l’accessibilité à tous des sites web ». Le logiciel permettrait d’adapter et de personnaliser un contenu web sur tous types d’appareils (téléphones, tablettes et ordinateurs) selon les capacités visuelles, cognitives ou physiques de son utilisateur.

Les partenaires mentionnent que leur initiative peut être inscrite « dans la foulée de la tendance du développement de nouvelles technologies sur le web concernant l’accessibilité » des « personnes atteintes de différentes maladies ».

La FQSA se présente comme étant porte-parole de vingt sociétés Alzheimer au Québec et affirme représenter et défendre les droits de 141 000 Québécois atteints de cette maladie.

Articles connexes

Les diffuseurs en ligne visés par un projet de loi fédéral

Le gouvernement fédéral a déposé un projet de loi mis à jour par rapport à des travaux parlementaires de juin 2021 pour « obliger » les diffuseurs en ligne à « payer leur juste part » pour soutenir les créateurs et les producteurs d'ici.

Autonomie des ressources informatiques du Commissaire à la lutte contre la corruption

Le Commissaire à la lutte contre la corruption (CLCC) et son corps de police spécialisé doivent disposer de leurs propres infrastructure et ressources informatiques dans une recherche d’autonomie la plus complète possible.

Pratiques de vente en télécommunications : des problèmes d’accessibilité

Si 80 % des Canadiens se disent satisfaits de leurs interactions commerciales avec les fournisseurs de télécommunications, l'accessibilité reste un problème.

Application AccessNow : financement du fédéral

La jeune pousse torontoise AccessNow recevra 2,7 millions de dollars du gouvernement fédéral pour étendre la portée de ses activités d’aide aux Canadiens en situation de handicap.

Fuite de renseignements au Mouvement Desjardins

Des renseignements personnels au sujet de 2,9 millions de membres du Mouvement Desjardins ont été accédé et communiqués sans autorisation à des personnes à l'extérieur de l'organisation.