Partenariat entre Irosoft et Objectif Lune

Les entreprises montréalaises Objectif Lune et Irosoft ont décidé d’allier leurs forces dans le domaine de la transformation numérique.Objectif Lune, Irosoft

Créée en 1995, Irosoft propose des outils et des services-conseils en gestion de l’information et en transformation numérique pour le secteur juridique. Elle développe notamment des algorithmes et des produits basés sur le traitement automatique des langues naturelles, sur l’apprentissage automatique et sur l’intelligence artificielle (IA) pour transformer de l’information en données exploitables.

Objectif Lune est une entreprise qui a aussi vu le jour en 1995. Elle se spécialise en logiciels d’automatisation des communications. Elle possède des bureaux aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Europe, en Asie et en Australie.

Ce partenariat doit permettre à Irosoft de lui ouvrir des portes à l’international, notamment dans le secteur des compagnies d’assurance et des banques. Ses clients, qui envoient et reçoivent de nombreux documents de nature juridique, vont davantage pouvoir automatiser leurs processus.

Grâce à cette entente, Objectif Lune doit bénéficier de l’expérience d’Irosoft en « manipulation des informations et des données, et dans leur anonymisation », a déclaré, par communiqué, Didier Gombert, PDG d’Objectif Lune.

« Dans le contexte actuel, avec l’arrivée du RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données) en Europe et avec nos clients qui désirent protéger leurs renseignements personnels numériques, le partenariat entre Irosoft et Objectif Lune prend tout son sens », a-t-il ajouté.

Lire aussi :

IA et renseignements personnels : partenariat entre Irosoft et Lexum

Partenariat commercial entre Irosoft et Notarius

Contrat de la SOQUIJ pour Irosoft

Articles connexes

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

La satisfaction à l’égard des banques et de leurs applications de cartes de crédit en baisse

Une série d'études menées par JD Power auprès d'utilisateurs d'applications mobiles et en ligne de banques et de cartes de crédit au Canada a révélé qu'une combinaison d'un stress financier accru de la part des consommateurs et d'un manque de personnalisation des canaux numériques a entraîné une diminution année après année du nombre de clients et de leur satisfaction dans la plupart des canaux numériques évalués.

ServiceNow lance la version San Diego de sa plateforme Now

ServiceNow vient de lancer la version San Diego de sa plateforme Now qui vise à aider les organisations à progresser au-delà de la transformation engendrée par la pandémie en stimulant la productivité, en adaptant l’automation à travers toute l’entreprise et en créant de meilleures expériences pour un monde hybride.

Partenariat entre Mila et Twitter en apprentissage automatique

Des étudiants et des professeurs de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila) collaboreront avec des chercheurs du groupe d’apprentissage automatique Cortex de Twitter en matière d’apprentissage automatique.