Partenariat d’intelligence artificielle entre la BDC et Mila

Des entreprises soutenues par la Banque de développement du Canada auront accès à des ressources qui se spécialisent en intelligence artificielle.

Source : Mila

La Banque de développement du Canada (BDC) affirme que le partenariat de trois ans avec Mila, l’institut québécois de recherche en intelligence artificielle et en apprentissage automatique, fournira des ressources à des entreprises qui développent l’intelligence artificielle pour qu’elles commercialisent plus vite leurs produits.

Les entreprises participantes auront accès à la communauté du Mila pour faire connaître leurs idées à ses partenaires et identifier des collaborations potentielles de déploiement.

L’approche du Mila en matière de résolution de problèmes pourrait aussi profiter aux entreprises participantes, selon la BDC.

La division d’investissement de la BDC, BDC Capital, a financé 200 entreprises qui intègrent l’intelligence artificielle à leurs activités à partir d’une gamme de fonds de capital de risque, pour un montant total d’environ 330 millions de dollars.

Selon la BDC, un « certain nombre » de ces entreprises seront invitées chaque année à participer à la cohorte de BDC à Mila. La composition de la première cohorte doit être annoncée au cours des prochains mois

Lire aussi :

Fonds d’intelligence artificielle pour le Nouveau-Brunswick

Trois nouvelles chaires Scale AI de recherche appliquée en IA à Montréal

L’AMF se penche sur l’IA dans l’industrie financière

Articles connexes

Investir dans des technologies numériques est payant

Une étude récemment publiée par La Banque de développement du Canada (BDC) indique qu'en 2021, 9 PME sur 10 ont investi dans des technologies numériques, mais que seule une sur 20 les utilise de façon efficace. 

Les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises

Un rapport se penche sur les manières dont les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises dans un contexte de rareté de main-d’oeuvre.

Projet de l’INRS en intelligence artificielle appliquée à l’exploration minière

Un projet d’adaptation d’architectures et de techniques d’intelligence artificielle et d’apprentissage des machines à l’exploration minière a obtenu un financement public de 379 000 dollars.

Booxi et Shaddari accompagnées par Google

Google a annoncé hier la deuxième cohorte d'entreprises en démarrage qui participeront à son programme d’accompagnement Google Cloud Accelerator.

Partenariat entre Mila et Twitter en apprentissage automatique

Des étudiants et des professeurs de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila) collaboreront avec des chercheurs du groupe d’apprentissage automatique Cortex de Twitter en matière d’apprentissage automatique.