Panne de six heures du système de paiement Interac d’Elavon

Le service de paiement Interac d’Elavon a souffert d’une panne au Canada le 29 avril, privant les utilisateurs des fonctions de débit sur les principaux terminaux de paiement du Canada, y compris Godaddy Poynt, et obligeant les entreprises à refuser les paiements par carte de débit.Une solution de paiement

La panne a finalement duré environ six heures. Elavon avait d’abord annoncé la panne sur sa page d’état vers midi et a annoncé avoir identifié le problème trois heures plus tard, mais n’en a pas révélé la cause. La société prévoyait alors que les problèmes seraient résolus avant 18h30.

« Les équipes techniques continuent de travailler à une résolution de ce problème. À l’heure actuelle, les transactions de débit canadien ne sont pas disponibles. Les clients sont invités à exécuter toutes les transactions en tant que crédit. Nous prévoyons que cela sera résolu d’ici 18h30 HE le 29 avril. Nous nous excusons pour tout inconvénient que cela pourrait causer », a écrit la société sur son site Web.

La panne a entraîné de longs temps d’attente dans les centres de soutien d’Elavon.

Le problème a par ailleurs été confirmé par un représentant de l’assistance de Poynt.

On ne sait pas si la panne a été causée par une faille de sécurité.

Les transactions Visa et Mastercard n’ont pas été affectées.

Selon le site Web d’Elavon, l’entreprise gère 300 milliards de dollars de transactions commerciales et dessert 1,3 million de clients.

Lire l’article original (en anglais) sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

Amazon Web Services revient à la normale après une panne

Une panne frappe le réseau de la santé de Terre-Neuve-et-Labrador

Déficits de connaissances sur comment bien protéger ses renseignements personnels

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois

Tom Li
Tom Li
Les télécommunications et le matériel grand public sont les principaux sujets couverts par Tom chez IT World Canada. Il aime parler de l'infrastructure de réseau du Canada, des produits semi-conducteurs et, bien sûr, de tout ce qui est nouveau dans le domaine des technologies grand public. Vous le verrez aussi occasionnellement signer des articles sur les actualités liées à l'infonuagique, à la sécurité et au logiciel en tant que service. Si vous êtes prêt pour une longue discussion sur les nuances de chacun des secteurs ci-dessus ou si vous avez un produit à venir que les gens vont adorer, n'hésitez pas à lui envoyer un message à tli@itwc.ca.

Articles connexes

Rogers fournit plus d’informations à l’enquête du CRTC sur la panne du 8 juillet

Rogers a mis à jour sa réponse aux demandes de renseignements du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avec des informations supplémentaires sur la cause de la panne de son réseau le 8 juillet dernier.

Plus de conditions aux opérateurs de télécommunications à la suite de la panne de Rogers

Le gouvernement fédéral pourrait imposer davantage de conditions aux fournisseurs de télécommunications pour améliorer leur résilience alors que l'enquête sur l'énorme panne de Rogers du 8 juillet se poursuit, a déclaré le ministre de l'Industrie devant un comité de la Chambre des communes.

L’explication publique de la panne de Rogers caviardée

Rogers Communications a déposé une réponse de 39 pages aux questions du régulateur canadien des télécommunications concernant la panne sans précédent de ses réseaux Internet et sans fil, blâmant à nouveau un changement de configuration qui a supprimé un filtre de routage, ce qui a submergé ses routeurs de distribution.

Panne de Teams et de divers services intégrés de Microsoft mercredi soir

Les produits infonuagiques de Microsoft avec intégration de Teams ont subi une panne mercredi soir et tôt jeudi matin, heure de l'Est, selon un rapport du service d' information Bleeping Computer, perturbant les clients de l'hémisphère sud, d'Europe et d'Asie. Cela a été attribué à ce que Microsoft a déclaré sur son fil d'état Twitter comme une connexion à un service de stockage interne interrompue.

Le CRTC ordonne à Rogers d’expliquer la panne de son réseau

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a ordonné à Rogers Communications de fournir une « explication complète » de la panne de réseau survenue le 8 juillet.