Ouverture d’un centre de données Urbacon à Montréal

Fruit de la collaboration entre Urbacon et le Fonds immobilier de solidarité FTQ, le « Centre de données de Montréal » a été inauguré dans Griffintown.Centre de données Urbacon et Fonds immobilier de solidarité FTQ

D’une superficie de près de 267 000 pieds carrés, ce centre dispose de sept étages qui sont consacrés à l’hébergement de données, ainsi que d’une puissance de 30 mégawatts.

« D’ici 2020, on anticipe une croissance de 16 % à 28 % dans le secteur des centres de données, notamment parce que les entreprises préfèrent l’impartition vers les centres de données plutôt que d’investir des montants significatifs dans leurs propres installations », a expliqué, par communiqué, Normand Bélanger, président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ.

La construction de ce centre de données avait été lancée en mars 2015. Elle a représenté un investissement de 70 millions de dollars et a été assurée par Urbacon. Cette entreprise canadienne de construction, qui dispose de bureaux à Montréal, à Toronto et à Vancouver, possède la filiale Urbacon Data Centre Solutions, qui se consacre à la construction et à l’entretien de centres de données. Elle a notamment réalisé des centres de données pour Bell à Gatineau, pour Telus à Toronto et pour Rogers à Markham.

Lire aussi :

Centre de données Urbacon/FTQ au centre-ville de Montréal

Bell agrandit son centre de données de Montréal

XMedius ouvre un centre de données à Montréal

Articles connexes

Les revenus du marché des centres de données carboneutres devraient monter en flèche

La société d'information commerciale BIS Research a publié cette semaine un rapport sur le marché des centres de données carboneutres qui prévoit que les revenus de 5,02 milliards de dollars de l'année dernière feront plus que tripler d'ici 2027.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

10 ans de présence au Canada pour OVHcloud

OVHcloud, un fournisseur mondial de services infonuagiques basé en France célébrait récemment ses 10 ans en sol canadien. Pour l’occasion, son PDG Michel Paulin, un expert en télécommunications, en infonuagique durable et en technologie verte était de passage au Canada. Direction informatique l'a rencontré.

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.