Ouverture du centre de services IBM à Montréal

IBM ouvre officiellement son « Centre d’innovation client » (CIC) à Montréal.Logo d'IBM

Présentement, ce centre emploie 120 personnes et IBM dit prévoir embaucher 130 salariés supplémentaires d’ici la fin de l’année prochaine. À terme, ce centre doit permettre la création de 500 emplois au cours des quatre prochaines années.

Situé à la Place Bonaventure, ce centre serait le deuxième du genre au Canada après celui d’Halifax en Nouvelle-Écosse.

En fournissant des services de proximité et des ressources bilingues, il vise à utiliser l’expertise québécoise, et à la développer, pour soutenir les entreprises canadiennes clientes d’IBM dans leurs efforts de transformation numérique.

Ce CIC offre des services en matière de progiciels intégrés d’entreprise en infonuagique, comme ceux commercialisés par SAP, Oracle, Microsoft et Workday, de développement Java et .Net, ainsi que des services de tests. Il développe aussi des logiciels sectoriels spécialisés, notamment dans les domaines de l’analytique, de la gestion de données, du contenu d’entreprise et de la gestion des commandes.

IBM avait annoncé il y a un an vouloir ouvrir un CIC à Montréal.

Lire aussi :

Un centre de transformation numérique à Montréal pour IBM

IBM ouvre un centre d’infonuagique hybride à Drummondville

IBM condamnée à payer plus de 23 millions à des salariés de Bromont

Articles connexes

Dernière semaine pour soumettre une demande dans le cadre du programme NovaScience

Les entreprises québécoises qui souhaitent soumettre une demande de soutien à l’emploi dans le cadre du programme NovaScience ont jusqu’à dimanche prochain (28 août) pour le faire.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.

Québec veut plus de numérique en éducation

Un montant de 10,6 millions de dollars sera utilisé sur deux ans par le gouvernement du Québec pour intégrer plus d'outils numériques de gestion et de prise de décisions au ministère de l’Éducation et au réseau scolaire.