OSF Global Services participe au site Internet de Lancôme

OSF Global Services a intégré le système de gestion e-Spirit au plus récent site Internet de Lancôme USA, réunissant ainsi commerce électronique et contenu.Logo de OSF Global Services

Ce site, en ligne depuis décembre, viserait à améliorer l’interaction avec les clients. L’objectif serait d’augmenter le temps passé par les visiteurs et de les encourager à acheter des cosmétiques et des parfums en proposant du contenu éditorial ciblé. Axé sur des gestes de beauté quotidiens et sur les soins personnels, il inclurait également des discussions sur les produits Lancôme.

Pour créer ce contenu, la marque de la division L’Oréal Luxe aurait conclu un partenariat avec le groupe médiatique Condé Nast.

« Grâce à cette initiative, nous visons à combler le fossé entre le contenu et le commerce, allant totalement à l’encontre des catalogues habituels sur notre site Web », a indiqué, dans un communiqué, Kristopher Jean, directeur de la stratégie numérique et du commerce électronique chez L’Oréal.

Et c’est donc à OSF Global Services, une entreprise qui est basée à Québec et qui se spécialise dans le commerce électronique, que l’intégration de cette solution dite de contenu vers le commerce électronique a été confiée.

Lire aussi:

Mandat de L’Oréal Canada pour OSF Global Services

OSF Global Services réalise un mandat pour Burton

Mandat de Nissan Brésil pour OSF Global Services

Articles connexes

Financement de 30 M$ pour Amilia afin d’accélérer la transformation numérique du secteur récréatif

Amilia, une entreprise technologique montréalaise fondée en 2009 œuvrant dans le secteur du commerce électronique pour les activités récréatives, annonce un nouvel investissement de 30 millions de dollars du Fond de croissance des entreprises du Canada (FCEC), d'Exportation et développement du Canada (EDC) et d'Investissement Québec (IQ). 

Shopify fractionne son action ordinaire en 10 actions

Shopify a annoncé hier un fractionnement 10 pour 1 de ses actions de classe A et de classe B, sous réserve de l'approbation des actionnaires.

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

Alibaba Cloud derrière la diffusion infonuagique des images des Jeux olympiques

Les images en direct des Jeux olympiques de Pékin sont reçues par vingt diffuseurs à travers le monde qui détiennent le droit de les retransmettre par l’entremise de l’infrastructure infonuagique publique du Groupe Alibaba.

Les diffuseurs en ligne visés par un projet de loi fédéral

Le gouvernement fédéral a déposé un projet de loi mis à jour par rapport à des travaux parlementaires de juin 2021 pour « obliger » les diffuseurs en ligne à « payer leur juste part » pour soutenir les créateurs et les producteurs d'ici.