Oracle pourrait racheter TikTok aux États-Unis


Marie Pâris - 24/08/2020

L’entreprise américaine de logiciels Oracle a exprimé son intérêt à racheter TikTok, rapporte le Financial Times.

Image : Getty

Oracle est déjà en discussion avec ByteDance, l’entreprise mère de TikTok, et collabore avec des sociétés de capital risque dont General Atlantic et Sequoia Capital.

Oracle indique « considérer sérieusement » acheter TikTok aux États-Unis, mais aussi au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Le président Donald Trump a en effet publié plus tôt ce mois-ci un décret demandant à ByteDance de vendre sa compagnie américaine dans les 90 jours, au motif que l’application pourrait représenter un danger la sécurité nationale. Le délai, qui était initialement de 45 jours, a été doublé.

Le milliardaire Larry Ellison, cofondateur d’Oracle, est l’un des rares chefs d’entreprises de technologie américaines à avoir publiquement soutenu Donald Trump. On ne sait cependant pas encore si Oracle est le repreneur que souhaite la Maison blanche pour TikTok.

Microsoft était jusqu’alors en tête des candidats américains pour reprendre l’application chinoise aux États-Unis. Twitter aurait également exprimé son intérêt au début, mais sa capacité financière pour le rachat était mise en doute.

ByteDance n’a pas encore donné de prix pour TikTok , mais le succès du réseau social en a fait la start-up la plus importante de 2018. Très prisée des jeunes, l’application de partage vidéo et de réseautage social créée en 2016 compte plus de 500 millions d’utilisateurs, dont 100 millions aux États-Unis.




Tags: , , , , , , , , ,