OpenText mise sur l’hydroélectricité pour durer

OpenText va diriger tous ses centres de données et partenaires de centres de données vers l’énergie hydroélectrique d’ici 2040.

Le directeur général d’OpenText, Mark Barrenechea, a annoncé le lancement de l’initiative OpenText Zero, visant à favoriser une croissance organisationnelle durable et inclusive, à l’occasion de l’événement technologique virtuel OpenText World 2021.

« Nous allons ajouter notre voix, la voix OpenText, à la manière OpenText, à l’avenir de la croissance », a déclaré Barrenechea en annonçant l’initiative.

Trois dimensions feront partie de l’initiative OpenText Zero, qui vise la durabilité à long terme de l’entreprise.

La société se fixe notamment un objectif de zéro émission nette et s’appuiera sur la science à ce sujet, selon Barrenechea.

OpenText s’engage à réduire de 50 % ses émissions nettes d’ici 2030 et à passer à zéro d’ici 2040.

L’entreprise suivra deux voies principales pour atteindre cet objectif, a expliqué Barrenechea.

Premièrement, OpenText prévoit diriger tous ses centres de données et ses partenaires de centres de données vers l’énergie hydroélectrique.

Deuxièmement, OpenText prévoit accomplir une virtualisation « extrême ».

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Hydro-Québec demande plus de puissance pour alimenter des secteurs en expansion

Centres de données : Montréal se distingue

Hydro-Québec veut attirer des centres de données avec l’hydroélectricité

Articles connexes

La demande en électricité des centres de données stoppe le développement de logements dans trois quartiers de Londres

Il est bien connu que les centres de données consomment beaucoup d'électricité, mais ce qui se passe dans trois quartiers de l'ouest de Londres a porté cette prémisse à un tout autre niveau.

Equinix étend ses services numériques et cible les plans de transformation numérique

Le fournisseur de centres de données Equinix Inc. a présenté aujourd'hui de nouvelles offres à travers le pays qui, selon lui, sont destinées aux entreprises canadiennes actuellement au milieu ou en train de planifier une initiative de transformation numérique.

Les vagues de chaleur mettent l’informatique en danger, selon une analyste

Avec des températures atteignant des records à peu près partout dans l'hémisphère nord et à la suite, la semaine dernière, de pannes d'un centre de données Google Cloud à Londres et des opérations britanniques d'Oracle, apparemment en raison de problèmes de refroidissement, des systèmes de refroidissement efficaces sont nécessaires, affirme GlobalData.

QScale nomme Sylvie Veilleux au conseil d’administration

QScale, une entreprise québécoise installée à Lévis et reconnue pour son concept novateur de centres informatiques écoresponsables, annonce la nomination de Sylvie Veilleux au sein de son conseil d'administration.

Réduire le changement climatique grâce à des technologies numériques comporte des risques

Des gains d’atténuation du changement climatique permis par des technologies numériques peuvent être réduits ou contrebalancés par la croissance de la demande de biens et services en raison de l’utilisation d’appareils numériques, entre autres.