Octas 2007 : les lauréats sous le feu des projecteurs


Jean-François Ferland - 08/06/2007

La 21e édition du concours annuel de la FIQ récompense 24 projets et personnes qui se sont démarqués en 2006 dans l’industrie québécoise des technologies de l’information. Rémi Racine se remporte le titre de personnalité de l’année, et Sologlobe, l’Octas de l’Excellence.

À l’occasion d’un grand gala tenu au Palais des Congrès le 2 juin dernier, plus d’un millier de personnes ont été conviées à assister à la remise des prix Octas 2007 de la FIQ, qui récompensaient les meilleurs projets en technologies de l’information qui ont été réalisés en 2006.

La longue soirée, qui était animée par le comédien Bernard Fortin, avait lieu sous le thème « Le savoir-faire en lumière. » D’ailleurs, les gagnants des vingt-quatre prix remis dans vingt-trois catégories ont marché ou couru vers le podium sous la lumière blanche d’un projecteur pour obtenir leur trophée et formuler leurs courts remerciements.

Notamment, Rémi Racine, président et chef de la direction du studio A2M spécialisé en développement de jeux vidéo, a obtenu le titre de Personnalité de l’année en TI au Québec pour l’année 2006. M. Racine faisait partie d’une liste de douze personnalités éligibles qui avaient été sélectionnées par un comité de la FIQ et qui avaient fait l’objet de profils publiés dans le bulletin L’info-FIQ et dans le magazine Direction informatique. (Direction informatique siège au comité de sélection de la personnalité du mois en TI au Québec et est l’un des partenaires du gala des Octas).

L’Octas de l’Excellence, pour sa part, récompensait l’un des projets parmi les lauréats des Octas qui a contribué de façon remarquable à l’avancement des technologies de l’information au Québec. C’est Sologlobe, une firme de Montréal spécialisée en solutions de logistique et de chaîne d’approvisionnement, qui a remporté les honneurs pour son projet d’implantation d’un système de traçabilité informatisé chez Produits alimentaires Viau. Sologlobe, plus tôt dans la soirée, avait remporté l’Octas dans la catégorie « Solutions d’affaires – Organisations privées de 100 employés et moins. »

Deux équipes de projets sont reparties avec deux trophées. Le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le Régime québécois de l’assurance parentale, pour le projet Mise en œuvre du Régime québécois d’assurance parentale, a remporté des Octas dans les catégories « Services publics en ligne » et « Solutions d’affaires – Organisations publiques ». Communications TerDor, pour le projet Le Québec au naturel / The Nature of Québec, a remporté deux prix dans les catégories « Les TI dans les secteurs culturel, éducatif ou médiatique » et « Le français dans les technologies de l’information. »

Par ailleurs, dans la catégorie « Arts numériques » qui apparaissait pour la première fois au programme du concours, le jury a récompensé les deux finalistes. Après la remise d’un premier trophée à OBORO, pour le projet OBORO, Laboratoire nouveaux médias, un autre trophée a été décerné à la Société des arts technologiques (SAT) pour le projet Catch & Run / Panoscope 360.

En vertu d’une entente avec l’organisation du Concours canadien de l’informatique et de la productivité pour l’avenir (Canadian Information Productivity Awards – CIPA), les projets récompensés d’un Octas ont été automatiquement transmis au jury final de ce concours canadien.

Voici la liste complète des récipiendaires de la 21e édition des Octas.

Affaires électroniques grand public – B2C   Druide informatique, pour le projet WebElixir, service de veille-qualité bilingue pour le Web

Affaires électroniques interentreprises – B2B   Eloda Corporation, pour le projet Method and System For Automated Auditing of Advertising

Apprentissage en ligne et gestion des connaissances Comité sectoriel de main-d’œuvre des services automobiles et Ellicom, pour le projet Formation autonome sur les aspects juridiques et financiers des ventes dans le secteur automobile

Arts numériques o Société des arts technologiques (SAT), Luc Courchesne et Guillaume Langlois, pour le projet Catch & Run / Panoscope 360 o OBORO, pour le projet OBORO, Laboratoire nouveaux médias

Gestion de projet en TI Brault et Martineau et Bell Canada, pour le projet Fini la galère place au scanner

Innovation technologique – entreprises de 250 employés et moins Toon Boom Animation, pour le projet Lancement de Toon Boom Storyboard pour les professionnels

Innovation technologique – entreprises de 251 employés et plus Ministère de la Justice du Québec, la Direction générale des services de justice, la Direction générale des services à l’organisation et la Direction du projet SIIJ (Système intégré d’information de justice), pour le projet L’enregistrement numérique des audiences des tribunaux

Jeux et animation Corus Entertainment et Frima Studio, pour le projet GalaXseeds

Le français dans les technologies de l’information Communications TerDor, pour le projet Le Québec au naturel

Les technologies au service de la collectivité Chambre des notaires du Québec et Notarius, pour le projet Registre des consentements au don d’organes et de tissus du Québec (RDOQ)

Les TI dans les secteurs culturel, éducatif ou médiatique Communications TerDor, pour le projet Le Québec au naturel / The Nature of Québec

Relève collégiale Cégep de Sainte-Foy (Simon Gingras et Maxime Tremblay), pour le projet Partage d’applications web

Relève universitaire VAMUdeS, Faculté de génie, Université de Sherbrooke (Nicolas Calderon Asselin, Simon Jobin, Marc-André Lévesque, Michaël Lévesque, David Rancourt, Jean-François Roy, Stéphane St-André, Marc-Olivier Thibault, Charles Vidal, Nicolas Vincent), pour le projet Développement d’un avion autonome pour la surveillance, la recherche et le sauvetage

Réussite commerciale Videotron, pour le projet Videotron – Lancement de la téléphonie

Services publics en ligne Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le Régime québécois de l’assurance parentale, pour le projet Mise en œuvre du Régime québécois d’assurance parentale

Solutions d’affaires – Organisations publiques Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le Régime québécois de l’assurance parentale, pour le projet Mise en œuvre du Régime québécois d’assurance parentale

Solutions d’affaires – Organisations privées de 1 000 employés et plus Banque Nationale, pour le projet Gestion des opportunités clients (GOC)

Solutions d’affaires – Organisations privées de 100 employés et moins Sologlobe, pour le projet Implantation d’un système de traçabilité informatisé chez les Produits Alimentaires Viau

Solutions d’affaires – Organisations privées de 101 à 999 employés Garant et CGI (Unité d’affaires de Québec), pour le projet Diapason, une implantation ERP hors pair

Transformation des processus organisationnels – Organisations de 250 employés et moins Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse et le Groupe Azur, pour le projet Chemise de liaison informatique du client pour les programmes d’accès à l’égalité CLIC_PAE

Transformation des processus organisationnels – Organisations de 250 employés et plus La Capitale assurances générales, pour le projet Expert-route : du papier à la tablette PC

Octas de l’Excellence Sologlobe, pour le projet Implantation d’un système de traçabilité informatisé chez les Produits Alimentaires Viau

Personnalité de l’année Rémi Racine, président et chef de la direction, A2M

Nos félicitations à tous les finalistes et aux gagnants!




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+