Nouveaux produits en bref


Jean-François Ferland - 04/04/2006

Lecteur de code à barres pour rehausser la sécurité – Logiciel de point de vente chez Fortsum – Version 4.0 pour Coveo Enterprise Search – Hébergement Blackberry à titre de service

Lecteur de code à barres pour rehausser la sécurité

Aptika, une entreprise québécoise spécialisée en produits et en services liés aux cartes d’identité, lance le ScanTracer, un lecteur de code à barres de type CCD, ou à dispositif à couplage de charges, qui est destiné à la surveillance des marchandises et des personnes dans un environnement donné.

Ce lecteur, qui fonctionne avec les systèmes d’exploitation et les types d’ordinateurs couramment utilisés au sein des organisations, peut être utilisé dans les secteurs manufacturier, de la distribution, de la logistique et des transports pour améliorer la gestion des marchandises et des inventaires, tout comme pour l’identification des produits et des personnes qui entrent et qui sortent d’un lieu. Ce lecteur peut lire les codes à barres de type EAM14, UPC, Code39, Code 128, ISBN et Interleaved 2/5, en plus de pouvoir être programmé et configuré selon les besoins particuliers d’une organisation. Son prix de vente est établi à 149 $.

Logiciel de point de vente chez Fortsum

Fortsum Solutions d’affaires vient de commercialiser Point de vente Acomba, un logiciel de gestion des points de vente qui est destiné aux commerces de détail de petite et de moyenne taille.

Ce logiciel, qui s’intègre aux applications Acomba, est doté d’une interface de facturation configurable constituée de boutons et de raccourcis et alloue la gestion des périphériques d’un ordinateur configuré comme terminal de point de vente, comme le lecteur optique, le tiroir-caisse, les imprimantes, l’écran tactile et l’écran pour le client. Il offre l’aperçu avant impression, l’impression, l’archivage et la réimpression des factures, tout comme la gestion des fiches produits, des rabais, des taxes à la facturation et des sorties de caisse. Il peut être utilisé simultanément sur plusieurs postes reliés en réseau.

Outre l’analyse des ventes par produit, par vendeur ou par département, ce logiciel permet de produire des rapports journaliers, des analyses des ventes quotidiennes ou par plages horaires, des listes de produits et des rapports de valeur d’inventaire.

Version 4.0 pour Coveo Enterprise Search

Coveo Solutions, l’entreprise de Québec qui développe des solutions informatisées de recherche documentaire pour les entreprises, a mis en marché la version 4.0 du logiciel Enterprise Search.

Ce logiciel, qui procède à la recherche unifiée et sécuritaire de documents et de contenus multimédias qui sont situés dans les bases de données, les systèmes de fichiers, les applications d’entreprise, les intranets, les sites Web et les serveurs de courriels, a été doté d’une interface utilisateur améliorée qui permet la recherche par facettes et la sauvegarde de requêtes. Il peut également procéder à la recherche des référentiels de Notes de Lotus et de Netware de Novell, des images ainsi que des fichiers audio et vidéo.

Cette nouvelle version permet aussi l’indexation de plus de cent millions de documents en fonction d’une architecture distribuée, tandis qu’une interface de programmation permet d’accéder à la presque totalité des types de sources de données. Outre une amélioration de 10 à 25 % de la performance des requêtes et de l’indexation, ce produit offre en nouveauté le classement personnalisé et le classement collaboratif en fonction du profil des utilisateurs, l’indexation des documents rédigés en chinois, en japonais et en coréen.

Ce produit est également disponible en version pour les portails SharePoint de Microsoft.

Hébergement Blackberry à titre de service

SherWeb, une entreprise de Sherbrooke qui offre des services d’hébergement Internet et d’impartition de la messagerie Exchange de Microsoft, annonce qu’elle a paraphé une entente pour agir à titre d’hébergeur Blackberry autorisé.

En conséquence, SherWeb offre un service d’hébergement qui permet à sa clientèle de procéder à la synchronisation de leurs appareils sans fil avec leur système de messagerie Exchange, au lieu de procéder à l’achat d’un serveur dédié et de logiciels attitrés à une telle tâche. Il en coûte 6,95 $ par utilisateur par mois pour l’abonnement à un compte Exchange, plus 12,95 $ par utilisateur par mois pour la synchronisation avec une console Blackberry.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+