Négligence de Bell en matière de piratage de signaux satellites

Bell est condamné à verser 141 millions de dollars à Vidéotron et Groupe TVA pour avoir négligé d’empêcher le piratage de ses signaux satellites.Logo de Bell Canada

Selon Québecor, un conglomérat québécois de l’industrie des télécommunications qui chapeaute Vidéotron et Groupe TVA, la Cour suprême du Canada aurait confirmé cette pénalité pour le fournisseur de services de télécommunications Bell Canada en décidant de ne pas entendre l’appel de Bell ExpressVu par rapport à un jugement de la Cour d’appel du Québec.

Québecor affirme que ce jugement de la Cour d’appel du Québec, qui avait confirmé un jugement de première instance par la Cour supérieure du Québec, avait reconnu que Bell ExpressVu avait « négligé d’implanter en temps opportun un système de sécurité adéquat afin d’empêcher le piratage de signaux télévisuels de Vidéotron et Groupe TVA diffusés par satellite de 1999 à 2005 ».

Québecor relève que le jugement de première instance avait conclu que Bell connaissait le problème et qu’il aurait eu les moyens technologiques et administratifs pour y remédier à temps.

Selon Québecor, des dommages et préjudices de cette négligence auraient été ressentis sur la concurrence en télédistribution, donc sur l’innovation technologique et sur la qualité des services.

Lire aussi :

Piratage de signaux satellite : Bell devra dédommager Vidéotron

Piratage de signaux satellite : Des montants disproportionnés

Bell Canada dénonce une «campagne de désinformation»

Articles connexes

Bell, Rogers, Telus et SaskTel demandent au CRTC de ne pas étendre la politique ORMV aux marchés IdO et M2M

Les plus grandes entreprises de télécommunications du Canada demandent au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de ne pas étendre de force le cadre des opérateurs de réseaux mobiles virtuels (ORMV) de 2021 aux segments de marché des entreprises, de l'internet des objets (IdO) et du machine à machine (M2M).

Le CRTC rejette la demande de Bell de suspendre les prélèvements pour le Fonds pour la large bande

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a annoncé qu'il avait rejeté la demande de Bell visant à ce que le Conseil suspende temporairement ses prélèvements pour le Fonds pour la large bande. 

Bell acquiert FX Innovation pour accélérer la transformation numérique des entreprises canadiennes

Bell annonce avoir conclu une entente en vue d'acquérir FX Innovation, un fournisseur montréalais de services professionnels et gérés axés sur le nuage et de solutions d'automatisation du flux de travail pour les clients d'affaires. 

Bell et TELUS offrent les services à large bande les plus performants selon un rapport d’Opensignal 

Opensignal publiait la semaine dernière un nouveau rapport comparant l'expérience à large bande offerte par les principaux fournisseurs au Canada. 

Bell poursuit un homme accusé d’avoir volé du cuivre

Bell a confirmé avoir engagé des poursuites contre Sylvain Fleury, qui a été arrêté par la police pour le vol de câbles en cuivre de Bell Canada. 

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.