Nanotechnologies : des nanorobots contre les tumeurs cancéreuses

L’utilisation de nanorobots permettrait de cibler et de pénétrer profondément des tumeurs cancéreuses, selon Polytechnique Montréal.Logo de Polytechnique Montréal

L’institution d’enseignement et de recherche Polytechnique Montréal affirme que cette avancée dans la recherche sur le cancer réalisée par des chercheurs de l’Université de Montréal, l’Université McGill et Polytechnique Montréal pourrait « redéfinir l’administration de médicaments anticancéreux ».

Ces chercheurs auraient « mis au au point des agents nanorobotiques capables de naviguer à travers le système sanguin pour administrer un médicament en visant spécifiquement les cellules actives des tumeurs cancéreuses ».

De plus, « cette façon d’injecter des médicaments évite de compromettre l’intégrité des organes et des tissus sains environnants » et elle permettrait de réduire la dose de médicaments « toxiques pour l’organisme humain ».

Pour se déplacer, ces nanotransporteurs seraient équipés d’un capteur de concentration d’oxygène et d’un « genre de boussole » qui réagit à un « champ magnétique contrôlé par ordinateur ». Le domaine de l’imagerie médicale pourrait aussi bénéficier de cette percée.

Jusqu’à maintenant, des résultats auraient été obtenus grâce à des recherches sur des souris, auxquelles on aurait administré des agents nanorobotiques (constitués de bactéries autopropulsées et chargés de médicaments) dans des tumeurs colorectales.

Lire aussi:

Échanges commerciaux : signature d’une entente Québec-New York

Les technologies de l’information qui intéresseront les minières en 2015

Partenariat Chine-Québec en affichage sur écran plat

Articles connexes

Projet de l’INRS en intelligence artificielle appliquée à l’exploration minière

Un projet d’adaptation d’architectures et de techniques d’intelligence artificielle et d’apprentissage des machines à l’exploration minière a obtenu un financement public de 379 000 dollars.

Booxi et Shaddari accompagnées par Google

Google a annoncé hier la deuxième cohorte d'entreprises en démarrage qui participeront à son programme d’accompagnement Google Cloud Accelerator.

La qualité des actes médicaux réalisés à distance préoccupe la vérificatrice générale

Le manque d’encadrement des actes médicaux réalisés à distance par Québec pourrait avoir des conséquences sur la qualité des soins de santé à distance, selon la vérificatrice générale du Québec, Guylaine Leclerc.

Québec lance des zones de collaboration entre entreprises et chercheurs universitaires

Sherbrooke accueillera une zone d'innovation sur les sciences quantiques et Bromont en accueillera une sur les systèmes électroniques intelligents.

InfinityQ accélère la génération de mondes de jeux vidéos

L’entreprise d’informatique quantique basée à Montréal dit être à l’étape de commercialiser sa plateforme infonuagique InfinityQube auprès de l’industrie du jeu vidéo et continuer de développer ses technologies de circuits intégrés.