Musique : recul des ventes d’albums et de pistes numériques


Dominique Lemoine - 20/06/2019

Signe de la croissance des services de diffusion de musique en continu, les ventes d’albums numériques ont diminué en 2018 de 11 % par rapport à 2017, et celles de pistes numériques de 15 %.musique en ligne

L’Institut de la statistique du Québec (ISQ), sur la base d’une étude de son Observatoire de la culture et des communications, affirme que sur dix ans au Québec, la baisse cumulative des ventes d’enregistrements audios, « en équivalent d’albums » et incluant les CD, atteint 53 %. Le nombre d’enregistrements audios physiques ou numériques vendus en 2018 atteignait 4,7 millions d’unités, c’est-à-dire 16 % de moins qu’en 2017.

« Ce déclin est dû vraisemblablement à la popularité des services d’écoute de musique et continu pour lesquels les données détaillées ne sont pas disponibles », explique l’ISQ.

Le nombre d’albums numériques vendus en 2018 aurait atteint un million d’unités, tandis que le nombre de pistes numériques vendues en 2018 aurait atteint 8,2 millions d’unités, ou 0,6 million en équivalent d’albums.

La part des produits audios numériques québécois parmi les ventes totales de produits audios numériques serait passée de 23 % en 2017 à 32 % en 2018.

Lire aussi :

Hausse des redevances tirées des utilisations numériques de la musique

Musique en ligne : 100 millions d’utilisateurs payants pour Spotify

Huit consommateurs du Canada sur dix dépensent en produits numériques

Baisse des ventes d’albums numériques au Québec




Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+