Multitude de chiffres sur le stockage de données


Jean-François Ferland - 14/06/2006

Alors que Gartner analyse le segment du stockage externe sur disque par contrôleur, IDC étudie ceux des logiciels de stockage et des systèmes de stockage sur disque.

Les besoins reliés au stockage des données ne cessent de croître dans le secteur des technologies de l’information, comme en font foi des études réalisées récemment par les firmes Gartner et IDC à propos de plusieurs segments de ce marché. Les manufacturiers qui saisissent les opportunités du marché doivent continuer à s’adapter au gré de l’évolution des besoins des utilisateurs.

Le stockage externe sur disque par contrôleur

La firme d’analyse Gartner évalue que le marché mondial du stockage externe sur disque à l’aide d’un contrôleur pour le premier trimestre de l’année 2006 a généré des ventes de 3,8 milliards $US, ce qui représenterait une hausse de 8,6 % en comparaison avec le trimestre équivalent de l’année 2005.

Dans ce créneau, EMC aurait récolté 24,1 % des parts de marché en termes de revenus alors que IBM, avec 12,7 % des parts de marché, ravit le deuxième rang à HP qui a obtenu 12,4 % des parts au cours du trimestre. Hitachi, qui aurait récolté 9,2 % des parts de marché, précède Dell (7,5 %), NetApp (7 %) et Sun (6 %).

Sun aurait notamment bénéficié d’une croissance de près de 30 % de ses revenus en raison de l’acquisition de StorageTek à l’automne 2005. NetApp (25,1 %) et Dell (22,3 %), pour leur part, auraient connu une croissance moindre que celle qui avait été obtenue au terme de la période équivalente de l’année dernière.

Les logiciels de stockage

Selon la firme IDC, le marché international du logiciel de stockage a généré des revenus de 2,4 milliards $US au cours du premier trimestre de l’année 2006, ce qui constitue une hausse de 10,2 % en comparaison avec le trimestre équivalent de l’année précédente.

Le segment du marché de la réplication du stockage aurait connu une croissance de 15,2 % d’année en année au terme de la période, tandis que celui de l’archivage et de la gestion du stockage hiérarchisé aurait crû de 30,2 % en comparaison avec le premier trimestre de l’année 2005.

Les manufacturiers EMC (605 millions $US en revenus, 25,4 % des parts de marchés), Symantec (478 M $US, 20,1 %), IBM (299 M $US, 12,6 %), Network Appliance (181 M $US, 7,6 %), Computer Associates (5,5 %) et HP (5,4 %) sont en tête de liste, alors que les autres manufacturiers, avec des revenus cumulatifs de 555 millions $US, auraient obtenu 23,3 % des parts de marché.

Les systèmes de stockage sur disque

Pour le premier trimestre de 2006, la firme IDC estime que le marché des systèmes de stockage sur disque aurait généré des revenus de 5,8 milliards $US ce qui constituerait une croissance de 6,7 % en rapport avec le premier trimestre de l’année 2005. Les systèmes livrés auraient totalisé 627 petaoctets, ce qui constituerait une augmentation remarquable de 51,5 % en rapport aux statistiques de la même période de l’année précédente.

Le segment des systèmes externes de stockage sur disque aurait généré des revenus de 4,2 milliards $US, ce qui correspondrait à une croissance d’année en année de 10,3 %. Le sous-segment du stockage sur disque en réseau, qui comprend les unités de stockage en réseau NAS, les réseaux de stockage ouverts et à technologie iSCSI a produit des revenus de 2,8 milliards $US.

D’autre part, IDC évalue que les revenus associés aux systèmes de stockage sur disque pourraient être de 29,8 milliards $US en 2010 grâce à une croissance annuelle supérieure à 50 %.

La firme estime qu’environ les deux tiers de la capacité d’espace disque en téraoctets qui sera livrée au sein du marché planétaire se retrouvera au sein d’unités de disque orientées vers la capacité. Il s’agit d’unités de disque qui offrent une grande capacité, mais à moindre coût, notamment à l’aide de technologies d’interconnexion comme SATA, en opposition aux unités de disques orientées vers la performance comme celles qui utilisent des interfaces d’interconnexion Fibre Channel.

Selon Natalya Yezhkova, analyste senior à la recherche sur les systèmes de stockage, les demandes reliées pour le stockage de données augmenteront en intensité et en diversité au cours des prochaines années, ce qui portera les gestionnaires des TIC en entreprise à trouver des façons d’augmenter l’efficacité de leurs centres de données malgré des budgets limités.

Alors que ces demandes s’intensifieront et se diversifieront, l’analyste estime que les manufacturiers doivent comprendre les stades de développement de l’infrastructure de stockage et des applications à besoin intense de données, en pleine émergence, pour répondre adéquatement aux besoins et tirer profit des nouvelles opportunités.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+