Montréal : la congestion routière en légère baisse

L’entreprise TomTom, basée à Amsterdam, a publié son Indice de congestion routière 2016.TomTom

Pour mettre au point cet indice annuel, l’éditeur de logiciels de planification d’itinéraires et fabricant de navigateurs GPA se serait basé sur une accumulation pendant huit ans de 14 milliards de points de données relatives à la congestion routière dans 295 villes dans le monde.

Au Canada, les données révèleraient une baisse de la congestion cette année, notamment à Montréal où elle aurait diminué de 1 %. C’est la première fois depuis 2012 que Montréal enregistre une diminution de sa congestion routière. Concrètement, le conducteur moyen montréalais aurait passé une demi-heure de moins dans les embouteillages.

Malgré des améliorations, Montréal reste la troisième ville la plus congestionnée au pays avec un taux de 26 %. Cela signifie qu’un trajet moyen prend en moyenne 26 % plus de temps que lorsque la circulation est fluide. Québec arrive en huitième position avec un taux de 21 %.

Selon TomTom, les résidents des banlieues de Vancouver, Toronto et Montréal passeraient en moyenne 30 % de temps supplémentaire sur la route en raison de la congestion. Cela représenterait 126 heures perdues, soit un peu plus de cinq jours complets. Dans ces villes, c’est le jeudi soir que surviendraient les pires embouteillages.

Lire aussi:

Montréal donne accès à ses caméras de circulation

Articles connexes

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

GSoft parmi les sociétés les mieux gérées au Canada

L'entreprise de logiciels montréalaise GSoft fait partie des sociétés les mieux gérées au Canada par selon le classement de Deloitte. L'entreprise a enregistré plus de 100M de dollars de revenus en 2021 et prévoit engager plus de 200 nouveaux talents au cours de la prochaine année.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Google et GitHub proposent de réduire le piratage de chaînes d’approvisionnement

Trois grandes entreprises informatiques ont proposé un moyen de créer des versions d’applications inviolables qui réduisent les risques de piratage des chaînes d'approvisionnement, comme celui contre la chaîne de SolarWinds.