Montréal et Calgary devancent Toronto comme lieu de prédilection pour débuter une carrière en TI

On s’est passé le mot à propos de Calgary et de son secteur technologique en expansion, non seulement au pays, mais à l’échelle mondiale, révèlent les résultats d’une nouvelle étude publiée cette semaine par CodeClan d’Édimbourg en Écosse.

L’entreprise, qui se présente comme une académie accréditée de compétences numériques ainsi que le premier boot camp numérique d’Écosse, a entrepris de déterminer quelles villes du monde sont les meilleures pour poursuivre une carrière dans le domaine de la technologie.

« En raison du récent boom des start-ups technologiques dans le monde, plus de personnes que jamais recherchent une carrière dans la technologie et étudient le développement de logiciels et l’analyse de données », déclare la société sur son site Web.

« Dans cet esprit, nous avons rassemblé des données sur les 100 premières villes répertoriées dans le classement Mercer sur la qualité de vie, identifiant certains des facteurs les plus importants lorsqu’il s’agit de poursuivre une carrière en technologie.

« Chaque facteur a été pondéré équitablement pour donner une note globale et révéler la meilleure ville du monde pour une carrière en technologie. »

Il convient de noter qu’après avoir pris en compte le salaire moyen et les coûts de location moyens, Calgary est arrivée en tête au Canada, se classant au 23ème rang mondial, bien devant Toronto, qui s’est classée 40ème.

Montréal, quant à elle, s’est classée 29ème et Ottawa est arrivée à la 33ème place, toutes deux devant Toronto, et Vancouver a terminé loin derrière Calgary à la 56ème position.

Pour déterminer le classement, qui a vu Berne, Zurich et Atlanta se classer respectivement première, deuxième et troisième, les critères suivants ont été utilisés : salaire moyen, vitesse moyenne de téléchargement de l’internet haute-vitesse, loyer moyen par mois et nombre d’entreprises technologiques dans chaque emplacement.

Parmi les raisons pour lesquelles Calgary s’est classé au niveau où elle l’a fait, on retrouve le salaire et le loyer moyens. Alors que le salaire moyen à Toronto est d’un peu moins de 85 000 $ – converti en dollars canadiens car l’étude utilise la livre sterling – le loyer mensuel moyen est de près de 2 100 $.

À Calgary, le salaire moyen est légèrement inférieur à 80 000 $, alors que le loyer mensuel moyen est un peu plus de 650 $ moins cher.

Un autre facteur qui favorise la ville de Calgary est un écosystème technologique impressionnant et en pleine croissance.

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et Traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Paul Barker
Paul Barker
Paul est le fondateur de PBC Communications, une firme de rédaction spécialisée dans le journalisme indépendant. Son travail est apparu dans un certain nombre de magazines technologiques et en ligne sur des sujets allant des problèmes de cybersécurité et du monde en évolution de l'informatique de pointe à la gestion de l'information et aux progrès de l'intelligence artificielle.

Articles connexes

Deloitte Canada inaugure un centre de l’usine et de l’entrepôt intelligents

Deloitte Canada dévoilait cette semaine L'usine intelligente @ Montréal, qui abrite un écosystème interconnecté de plus de 20 solutions et technologies de pointe, et dont l'objectif est de métamorphoser la fabrication et l'entreposage grâce à la transformation numérique.

Les consommateurs et les entreprises n’ont pas les mêmes priorités en matière de confidentialité

Selon des recherches récentes de Cisco Systems, les consommateurs et les chefs d'entreprise ont des priorités différentes en matière de confidentialité des données.

Le télétravail inquiète les responsables de la sécurité, selon une enquête

Selon une nouvelle enquête de Cisco Systems, le nombre croissant d'employés travaillant à distance aujourd'hui est source de cheveux gris pour les responsables de la sécurité de données et les chefs d'entreprise ayant des responsabilités en matière de cybersécurité.

La division d’informatique d’entreprise de Zoho ouvre deux centres de données au Canada

ManageEngine, la division d’informatique d'entreprise du fournisseur de logiciels infonuagiques Zoho, annonçait cette semaine l'ouverture de deux centres de données au Canada, l’un à Montréal et l’autre à Toronto.

Un réseau d’hôpitaux de Toronto affirme que ses problèmes informatiques n’ont pas été causés par une cyberattaque

L'un des plus grands réseaux hospitaliers du pays a déclaré que l'alerte informatique publiée lundi n'était pas le résultat d'une cyberattaque.