Modulis réalise deux acquisitions au Québec

L’entreprise montréalaise Modulis achète Alécie et la division téléphonie IP de DCI Consultants, deux entreprises de la couronne nord de Montréal.Logo de Modulis

Modulis, une entreprise de Montréal spécialisée dans les services en téléphonie IP (VoIP) pour entreprises, soutient que cette double acquisition dans la région de Montréal lui permet de renforcer sa position dans le marché de la téléphonie IP pour les entreprises, les institutions et les gouvernements.

Intégrer les services d’Alécie, qui est un fournisseur de système électronique pour technologie IP ou analogique basé à St-Jérôme, permettra entre autres à Modulis de desservir plus de clients d’affaires dans la région des Laurentides, en plus d’améliorer la qualité et l’efficacité de ses services et de son soutien.

L’achat de la division téléphonie IP de DCI Consultants, qui est une entreprise de Blainville spécialisée en création et optimisation de site Web sur les moteurs de recherche, doit aussi fournir à Modulis un accès à de nouveaux clients.

Modulis, avec ces transactions, comptera environ 11 000 usagers connectés à ses infrastructures sur serveurs en Amérique du Nord et en Europe.

Articles connexes

Des entreprises s’attendent à de l’aide de l’État pour investir dans des technologies propres

Neuf dirigeants sur dix de moyennes entreprises du Canada ayant répondu à un sondage produit par KPMG se disent préoccupés par les répercussions du conflit en Europe sur l’économie, l’industrie et les entreprises.

Financement fédéral pour les semi-conducteurs et la photonique d’ici

Les industries locales de semi-conducteurs et de photonique au Canada auront accès à de nouvelles sources de financement fédéral.

La Caisse de dépôt mise sur la numérisation de l’économie

Les stratégies de la Caisse de dépôt et placement du Québec tiennent compte de la numérisation de l’économie et de la transition climatique.

Des restaurateurs s’équipent de leur propre plateforme de livraison de commandes

L’entreprise RestoLoco a été créée en 2020 pour « briser le cercle vicieux de l’utilisation des plateformes de livraison étrangères comme Uber Eats » et pour « déployer une plateforme qui appartient et profite » aux restaurateurs.

Cryptomonnaies : du sable dans l’engrenage de chaînes de blocs

Des pannes et des retards sur des plateformes de transactions de cryptoactifs reposant sur la technologie de la chaîne de blocs ont entraîné la semaine dernière des chutes des cours de cryptomonnaies.