Microsoft renforce son partenariat avec OpenAI

Microsoft a annoncé hier qu’elle entamait la troisième phase de son partenariat avec la société d’intelligence artificielle OpenAI, après des investissements en 2019 et 2021.

Avec cet « investissement pluriannuel de plusieurs milliards de dollars », Microsoft cherche à accélérer la recherche et les innovations dans le supercalcul de l’IA.

« Dans cette prochaine phase de notre partenariat, les développeurs et les organisations de tous les secteurs auront accès à la meilleure infrastructure, modèles et chaîne d’outils d’IA avec Azure pour créer et exécuter leurs applications », a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft.

Cette annonce intervient quelques semaines après que le site d’information Semafor a annoncé que Microsoft était en négociation pour investir 10 milliards de dollars dans OpenAI, ce qui porterait la valeur de la société d’IA à 29 milliards de dollars.

OpenAI, la force derrière le populaire robot conversationnel ChatGPT, reste une « entreprise à but lucratif plafonné  », ce qui signifie que les retours sur investissement sont plafonnés au-delà d’un certain point. Selon Microsoft, cette structure lui permet de lever des capitaux tout en démocratisant l’accès à l’IA et en assurant la sécurité et l’éthique.

Les deux sociétés collaborent régulièrement pour partager et synchroniser leurs leçons concernant le déploiement d’une IA sûre, et mettre à jour leurs systèmes, leurs recherches et leurs pratiques en conséquence, explique Open AI .

Microsoft a déclaré qu’elle augmenterait ses investissements dans les systèmes de supercalcul, alimentés par Azure et construits en collaboration avec OpenAI, pour soutenir la recherche et permettre aux clients de développer et de déployer des applications d’IA à l’échelle mondiale.

Microsoft et OpenAI étaient responsables de la construction de l’un des cinq meilleurs supercalculateurs divulgués publiquement au monde en 2020, puis de la construction de plusieurs systèmes de supercalcul d’IA à grande échelle. OpenAI a utilisé cette infrastructure pour former ses modèles, qui sont maintenant déployés dans Azure pour alimenter des produits d’IA comme GitHub Copilot, DALL·E 2 et ChatGPT.

Azure restera le fournisseur d’infonuagique exclusif pour toutes les charges de travail OpenAI dans la recherche, l’API et les produits.

Microsoft introduira également de nouvelles expériences numériques basées sur OpenAI pour les produits grand public et d’entreprise, y compris le service Azure OpenAI de Microsoft, qui permet aux développeurs de créer des applications d’IA via un accès direct aux modèles OpenAI soutenus par l’infrastructure et les outils Azure.

L’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Ashee Pamma
Ashee Pamma
Ashee est rédactrice pour IT World Canada. Elle a obtenu son diplôme en communication et études médiatiques à l'Université Carleton à Ottawa. Elle espère devenir chroniqueuse après d'autres études en journalisme. Vous pouvez lui envoyer un courriel à [email protected]

Articles connexes

CGI et la Banque Nationale élargissent leur partenariat

CGI et la Banque Nationale du Canada annoncent l'expansion de leur partenariat de longue date. Ainsi, CGI acquiert la propriété intellectuelle de la solution de planification financière de la Banque, actuellement utilisée par ses conseillers financiers.

Balado Hashtag Tendances, 2 février 2023 — Un détecteur d’IA, armée de programmeurs chez OpenAI, un robot qui change d’état et moins de téléphones

Cette semaine : Un outil pour détecter le texte généré par l’intelligence artificielle, OpenAI embauche une armée de programmeurs, un robot qui se liquéfie et les livraisons de téléphones intelligents diminuent.

Les cyberattaques fonctionnent parce que les RSSI ne s’occupent pas de la sécurité de base selon Microsoft

Les dirigeants de la sécurité de l’information sont toujours en retard quant aux bases de la cybersécurité, laissant leurs organisations inutilement exposées aux attaques, déclare le vice-président de Microsoft Security.

Le partenariat entre CGI et la Banque Laurentienne prolongé

La firme montréalaise CGI annonce aujourd'hui une prolongation de cinq ans de son contrat avec la Banque Laurentienne du Canada. Dans le cadre de cette nouvelle entente, CGI aidera la Banque à gérer son processus de transformation numérique et à offrir une expérience améliorée et simplifiée à ses clients internes et externes.

Microsoft frappée par une panne globale d’Azure

Tôt hier matin, les clients du monde entier, à l'exception de ceux de la Chine, ont perdu l'accès à Microsoft Azure, ainsi qu'à des services tels qu'Outlook, Exchange Online et Teams. La société a attribué les problèmes à une mise à jour de son réseau étendu mondial (WAN), qu'elle a annulée.