Microsoft dévoile les configurations minimales pour Vista

Le concepteur de logiciels diffuse les minimums requis pour les ordinateurs qui seront aptes à exploiter l’un ou l’autre des sous-groupes du nouveau système d’exploitation Windows, dont la commercialisation est prévue pour 2007.

Le concepteur de logiciels Microsoft, dans le cadre du lancement prochain de Windows Vista, a rendu publiques les configurations minimales requises pour un ordinateur afin qu’il puisse faire fonctionner la nouvelle version du système d’exploitation.

Un ordinateur compatible avec les versions de base de Vista devra être doté d’un processeur moderne à architecture à 32 ou 64 bits qui sera cadencé à au moins 800 MHz, de 512 Mo de mémoire vive, d’un processeur de graphiques qui peut supporter DirectX 9, d’un disque rigide de 20 Go avec 15 Go d’espace libre et d’un lecteur de DOC.

Un ordinateur compatible avec la version « Premium » devra être doté, au minimum, d’un processeur cadencé à 1 GHz ou plus rapide, d’un gigaoctet de mémoire vive, d’un processeur de graphiques doté d’au moins 128 Mo de mémoire et qui peut supporter l’interface Aero, d’un disque rigide de 40 Go avec 15 Go d’espace libre, d’un lecteur de DVD, d’une sortie audio et d’un accès à Internet.

Comme c’est le cas avec tout logiciel, ces données constituent un seuil minimum pour l’utilisation du prochain système d’exploitation, alors que la cadence du processeur et la quantité de mémoire vive auront un impact sur les performances de l’ordinateur.

Pour les ordinateurs neufs, Microsoft précise que deux autocollants permettront aux consommateurs d’identifier la capacité des systèmes qui seront compatibles à l’une des deux nouvelles moutures de Windows, soit avec la mention Vista Capable pour soutenir les fonctions de base ou Vista Premium pour soutenir les fonctions évoluées, dont la nouvelle interface graphique qui est nommée Aero.

De plus, par le biais d’un site Web nommé Get ready , Microsoft met à la disposition des utilisateurs de systèmes un outil de diagnostic nommé Vista Upgrade Advisor. Cet outil permettrait de définir quelle version de Vista correspond aux besoins des utilisateurs, le niveau de préparation d’un ordinateur pour une mise à niveau et la capacité de ses composantes matérielles à interagir avec les fonctionnalités du nouveau système d’exploitation. Selon le concepteur de logiciels, d’autres fonctions seront ajoutées à l’outil d’ici à la mise en marché du système d’exploitation.

Windows Vista sera disponible en cinq versions, soit deux destinées aux environnements d’affaires et trois destinées à une utilisation personnelle. Le produit, dont la disponibilité a été repoussée à quelques reprises, doit être commercialisé au début de l’année 2007.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Un Montréalais soupçonné d’être derrière le logiciel malveillant Golden Chickens

Selon une enquête menée par une société canadienne de services de sécurité gérés, l'un des cybercriminels à l'origine de la suite de logiciels malveillants Golden Chickens, qui serait préféré par trois grands gangs de cybercriminels russes, vit à Montréal.

Le nombre d’utilisateurs de TPV logiciels augmentera de 475 % d’ici 2027

Une récente étude de Juniper Research révèle que le nombre total de commerçants déployant des solutions logicielles de point de vente dépassera les 34,5 millions dans le monde d'ici 2027, comparativement à 6 millions cette année.

Rogers, Shaw et Québecor signent une entente définitive concernant la vente de Freedom Mobile 

À la suite d’une entente annoncée 17 juin dernier, Rogers Communications, Shaw Communications et Québecor annoncent aujourd'hui avoir conclu une entente définitive concernant la vente de Freedom Mobile à Vidéotron, une filiale de Québecor, sous réserve des approbations réglementaires et de la finalisation de la fusion de Shaw et Rogers, annoncée le 15 mars 2021.

De nombreuses entreprises nord-américaines n’ont pas d’assurance contre la cybercriminalité

De nombreuses organisations nord-américaines n'ont toujours pas de cyber assurance, révèle une nouvelle étude, et celles qui en ont n'ont pas une couverture suffisante.

Hootsuite licenciera 30% de son personnel

Hootsuite Inc. a annoncé mardi qu'elle licencierait 30 % de son personnel en raison d'une restructuration mondiale.