Microsoft aura vendu 300 millions de copies de Windows 7 d’ici la fin de 2010

Microsoft aura écoulé plus de 300 millions d’exemplaires de son système d’exploitation Windows 7 d’ici la fin de l’année.

C’est du moins ce qu’a affirmé le directeur de l’exploitation (COO) de Microsoft, Kevin Turner, lors d’une conférence à l’occasion du salon CeBit, qui s’est tenu du 2 au 6 mars à Hanovre, en Allemagne.

Le 2 mars, l’équipe de blogueurs de Microsoft avait déclaré que Windows 7 avait franchi la barre des 90 millions de copies vendues moins de cinq mois après son lancement survenu le 22 octobre.

Kevin Turner a d’ailleurs qualifié Windows 7 de «meilleur système d’exploitation jamais produit par Microsoft».

Informatique en nuages

Le thème de l’allocution de Kevin Turner portait sur l’informatique en nuages. Le directeur de l’exploitation a rappelé à ses auditeurs que Microsoft était présente dans l’industrie depuis 15 ans avec ses services MSN (600 millions d’utilisateurs), Hotmail (369 millions d’utilisateurs) et Windows Live (500 millions d’utilisateurs).

M. Turner a également fait l’étalage de ses solutions pour entreprises Office 2010, Exchange 2010 et SharePoint, de même que de Windows Server qui peuvent toutes offrir l’informatique en nuages.

Selon lui, Microsoft veut conserver sa place dans l’industrie, elle qui prévoit dépenser 9,5 milliards de dollars américains cette année uniquement en recherche et développement.

Windows Phone 7

Kevin Turner a également parlé du téléphone de Microsoft, baptisé Windows Phone 7, dont la sortie est prévue pour la période des Fêtes. Il soutient que Microsoft souhaite fusionner ses plateformes Zune et Xbox à celle du téléphone mobile.

Il a par ailleurs laissé entendre que Microsoft allait procéder au lancement de sa boutique d’applications en ligne (AppStore) d’ici la fin de l’année.

À ce niveau, l’AppStore d’Apple est le leader incontesté du secteur, lui a franchi le 5 janvier dernier la barre des trois milliards de téléchargements.

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Microsoft publie un correctif pour les contrôleurs de domaine

Microsoft a publié un correctif hors bande pour un...

Microsoft va lancer une application de paiement intégrée à Teams en décembre

Microsoft est sur le point d’introduire un système de paiement au sein de Teams, qui sera déployé en avant-première publique en décembre. L'application Payments, disponible dans la boutique d'applications Microsoft Teams, permettra aux utilisateurs d'être payés par les clients pour des rendez-vous, des cours ou des événements hébergés via Teams. 

Microsoft annonce de nouveaux outils de gestion de la chaîne d’approvisionnement

La pandémie a démontré à quel point les perturbations de la chaîne d'approvisionnement font du tort aux industries. Et même aujourd'hui, les efforts pour restaurer complètement la chaîne sont loin d'être terminés. D’ici-là, Microsoft annonce le Supply Chain Platform et le Supply Chain Center pour au moins en faciliter un peu la gestion.

Les pièces jointes aux courriels Outlook.com seront comptabilisées dans le stockage OneDrive

Dans une mise à jour par courriel à ses détenteurs de compte, Microsoft a annoncé que les pièces jointes aux courriels Outlook.com seront prises en compte dans le stockage en nuage Microsoft OneDrive à partir du 1er février 2023.

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.