Médecine : un simulateur de traumatismes conçu à l’Université de Sherbrooke


Fanny Bourel - 23/08/2018

Des chercheurs en médecine de l’Université de Sherbrooke ont mis au point un mannequin dit « intelligent », qui pourrait bientôt être commercialisé.Université de Sherbrooke, Frank

Un objectif derrière la conception de ce mannequin est de pouvoir former les premiers répondants et les professionnels des soins de santé au déplacement des personnes souffrant potentiellement d’un traumatisme cervical. Manipuler ces personnes est délicat car les mouvements peuvent aggraver les lésions.

Le mannequin Frank « dispose d’une structure au niveau du cou qui est instrumentée avec des capteurs pour mesurer les mouvements de la tête. Ces capteurs fourniront de l’information […] aux professionnels et aux étudiants, qui pourront ainsi pratiquer les manœuvres tout en bénéficiant d’une rétroaction », explique Patrick Boissy, professeur-chercheur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke et au Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l’Estrie — CHUS, dans un communiqué.

Mesurant 175 cm et pesant 82 kilos, Frank est en partie composé de capteurs dont les données sont envoyées à un ordinateur ou à un téléphone multifonction. Les données d’inclinaison ou de rotation du cou peuvent alors être comparées à celles des positions de référence à adopter.

Lire aussi :

IA appliquée à la médecine : Diagnos conclut une entente avec le CHUM

Combinaison technologie-médecine chez Dialogue

Simulateur intégrant la réalité augmentée pour CAE Santé




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,