McGill : création d’une association des femmes en informatique

Des étudiantes de l’Université McGill ont récemment fondé la première association des femmes en informatique de l’Université McGill (McWiCS).Des femmes qui travaillent dans l'industrie des TI

Officiellement lancée le 12 janvier dernier à la Maison Notman, cette organisation vise à rassembler une communauté ouverte, diverse et inclusive de passionnés de technologies, qu’ils soient hommes ou femmes, afin d’encourager et de soutenir les femmes se destinant à l’informatique. L’objectif est également de promouvoir le développement technique et professionnel des femmes.

Pour y parvenir, McWiCS propose un programme de parrainage entre les étudiantes confirmées et les nouvelles inscrites en informatique ou celles qui étudient dans d’autres domaines.

L’association offre également un programme de mentorat entre des étudiantes et des femmes qui travaillent dans le secteur des TI. Le mentorat est également la voie choisie par l’Association québécoise des technologies (AQT) pour tenter de faire progresser les femmes au sein des entreprises en TI.

Il y a un an, un rapport de Deloitte pointait la lente féminisation des emplois dans le secteur canadien des TI et le fait que les femmes ne représentent que le quart des étudiants en informatique au Canada.

Pour faciliter l’insertion professionnelle des futures diplômées en informatique, McWiCS organise des évènements comme des déjeuners à Montréal au sein d’entreprises technologiques, comme Autodesk ou encore Google.

Lire aussi :

Obstacles à l’avancement des femmes en TI

Prédictions 2016 Deloitte : plus d’IA mais pas plus de femmes en TI

Articles connexes

L’AQT annonce les candidats aux prix PDG de l’année

L’Association québécoise des technologies (AQT) dévoilait hier les candidatures présélectionnées à la 20e édition de son prestigieux Prix PDG de l’année AQT- Investissement Québec. Un jury indépendant, formé de représentants de l’industrie, a procédé à la présélection de sept PDG.

D-BOX technologies remporte le prix « PME en lumière AQT 2022 – Partenariat de l’année » 

L’Association québécoise des technologies (AQT), en collaboration avec la Banque Nationale, a décerné hier le prix « PME en lumière AQT 2022 – Partenariat de l’année » à D-BOX Technologies, une société qui redéfinit les expériences de divertissement grâce à une technologie haptique immersive de haute précision qui fournit une rétroaction à l’ensemble du corps et qui stimule l’imagination par le mouvement. 

L’AQT annonce les finalistes du concours « PME en lumière » 2022

L’Association québécoise des technologies (AQT), un réseau d’affaires qui veille au développement et au rayonnement du secteur des technologies québécoises, dévoile les 6 entreprises finalistes de son prestigieux concours « PME en lumière », en partenariat avec la Banque Nationale. 

Partenariat entre Mon commerce en ligne et le Mouvement Desjardins pour le commerce de détail au Québec

Mon commerce en ligne, une initiative de l'Association québécoise des technologies (AQT)  et de l'École des entrepreneurs du Québec (EEQ) pour soutenir le commerce de détail québécois dans l'adoption des technologies et des services numériques, annonce un partenariat avec le Mouvement Desjardins pour appuyer ses membres œuvrant dans le commerce de détail à adopter des technologies et des services numériques afin d'augmenter leur compétitivité et accroître leurs ventes en ligne.

L’accès au talent, principal frein à la croissance du secteur technologique

L’Association Québécoise des Technologies (AQT) révélait la semaine dernière les résultats d’un sondage effectué auprès de 329 dirigeants d’entreprises technologiques du Québec. Le principal constat de l’étude est que, après deux ans de pandémie, bien que les entreprises du secteur aient été en mesure de maintenir leurs activités et leurs profits, l’accès au talent constitue actuellement le principal frein à leur croissance.