Marché des services en télécommunications : le calme avant la tempête 5G


Fanny Bourel - 14/05/2019

Les dépenses en services de télécommunications et de télévision ont grimpé de 0,8 % en 2018 pour atteindre 1,6 milliard de dollars américains, selon IDC.

5G

Image : Getty

La firme de recherche International Data Corporation (IDC) affirme que le mobile a représenté 53 % du marché l’an dernier, poussé par la consommation croissante de données mobiles et le développement de l’Internet des objets.

Toutefois, la consommation en « voix » et en messages textes est en baisse.

Quant aux dépenses en Internet fixe, elles ont représenté 20,5 % du marché en 2018 et devraient croître en moyenne de 2,6 % par an d’ici 2023, en raison de la demande en services qui nécessitent une plus large bande passante.

Avec une hausse de 0,8 %, le marché des services de télécommunications et de télévision payante est plutôt calme présentement. Cependant, la tempête 5G pourrait bientôt bouleverser ce marché.

« La [technologie] 5G va dégager de nouvelles opportunités pour la plupart des opérateurs », a indiqué, par communiqué, Kresimir Alic, directeur de recherche chez IDC, qui fait notamment remarquer qu’elle permettra des communications se caractérisant à la fois par une grande fiabilité et par une faible latence.

Lire aussi :

Un réseau 5G testé à partir du toit de l’ÉTS à Montréal

Mobilité : le marché du Québec mûr pour la 5G

Appareils 5G au Canada : Huawei en mode attente




Tags: , , , , , , , , ,