L’Université de Sherbrooke mise sur l’informatique médicale

L’établissement privé d’enseignement supérieur construira un pavillon de médecine de précision et de recherche translationnelle.Université de Sherbrooke, gouvernement du Québec

Le gouvernement du Québec, qui financera environ 35 des 39 millions de dollars nécessaires pour soutenir la construction du pavillon, affirme que le pavillon permettra de réaliser un programme de recherche portant sur « l’informatique de la santé », qui peut notamment mobiliser la nanotechnologie.

La recherche translationnelle est la phase de la recherche qui concerne le passage de la recherche fondamentale à la recherche appliquée.

Les thèmes de recherche anticipés incluent les approches et les pratiques préventives de santé des populations, le pronostic et le diagnostic du cancer, le diabète, les complications cardiovasculaires liées à l’obésité, ainsi que les enjeux de vieillissement, d’inflammation-douleur et de santé mère-enfant.

Selon l’Université de Sherbrooke, qui est inscrite au registre des entreprises en tant qu’organisation sans but lucratif, la médecine de précision peut, par exemple, « s’adapter à chaque personne en lui fournissant le bon médicament, selon la bonne dose et au bon moment ».

Selon Québec, le pavillon accueillera une cinquantaine de chercheurs en médecine de précision et leurs équipes. Québec explique son implication financière notamment par les retombées que le projet pourrait avoir sur le système de santé du Québec.

Lire aussi :

Projet de logiciel d’automatisation de la détection de tumeurs

Partenariat d’intelligence artificielle en traitement de données sur le cancer

L’Institut de cardiologie de Montréal mise sur la chirurgie robotique

Articles connexes

SPARK Microsystems annonce une ronde de financement de 48 M$ 

SPARK Microsystems, une entreprise montréalaise de semi-conducteurs spécialisée dans les communications sans fil à ultra-large bande (UWB) de nouvelle génération, vient de clore une ronde de financement de série B de 34 millions de dollars canadiens, à laquelle s’ajoute un montant supplémentaire de 14 millions de dollars canadiens disponible sous réserve de l'atteinte de cibles opérationnelles.

Financement de 125 M$ pour Equisoft 

Equisoft, un fournisseur montréalais de solutions numériques pour le secteur financier, vient de clore une ronde de financement de 125 millions de dollars en équité. De cette somme, 70 millions sont de nouveaux fonds provenant d'Investissement Québec et du gouvernement du Québec. Le reste provient de deux partenaires de longue date, Exportation et développement Canada (EDC) et Fondaction. 

Financement record de 117 M$ pour Scale AI afin de soutenir 15 projets en IA

La société montréalaise Scale AI annonçait hier avoir complété...

Québec accorde 64,6 M$ à Mitacs pour des stages en innovation

Afin de soutenir des stages en innovation, le gouvernement du Québec vient d’annoncer l'octroi d’un montant maximal de 64,6 millions de dollars à Mitacs, une organisme de recherche sans but lucratif qui offre des programmes de recherche et de formation dans des domaines liés à l'innovation industrielle et sociale.

Nouvelle plateforme basée sur l’IA pour aider les PME à prospérer

Cubeler est un portail d’affaires pour aider les PME à réaliser leur potentiel de croissance. Cette plateforme gratuite sur inscription permet aux PME de faire face au changement et d’accélérer leur croissance. d’accélérer la recherche de financement, d’accéder à des perspectives stratégiques sur le marché, de réseauter avec d’autres PME et de créer des publicités hautement ciblées pour promouvoir leurs produits et services.