Luge Capital : financement en technologies financières

Les commanditaires de Luge Capital visent des entreprises qui appliquent l’intelligence artificielle au secteur des produits et des services financiers.Financement

Le fonds de capital de risque Luge Capital affirme avoir démarré ses activités et cibler des entreprises en démarrage en technologies financières et systèmes d’intelligence artificielle, à partir de ses bureaux à Montréal et à Toronto. Son bureau de Montréal est dirigé par David Nault, qui a été investisseur pour iNovia Capital, ainsi que dirigeant de Callio Technologies et Paiements Pivotal.

Sa ronde de financement de démarrage lui a permis d’obtenir 75 millions de dollars, qui incluent une part de 50 millions de dollars fournie par la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Mouvement Desjardins, deux des commanditaires principaux. Le Fonds de solidarité FTQ, La Capitale et la Financière Sun Life ont aussi participé au financement du fonds, dont la taille pourrait être portée à 100 millions de dollars « au cours des prochains mois ».

« Le Fonds soutiendra le développement des solutions qui améliorent l’expérience client, augmentent l’efficacité des institutions financières et mettent en place des méthodes de prise de décision axées sur les données et l’intelligence artificielle », précise Luge Capital.

Ses investissements initiaux dans des entreprises en démarrage qui permettent des transformations numériques dans l’industrie financière pourront aller de 250 000 dollars à 2 millions de dollars.

Lire aussi :

Création à Montréal d’un centre sur les technologies financières

Intelligence artificielle et technologies financières attirent le financement

Lancement d’un fonds d’investissement en technologies financières

Articles connexes

Cisco offre de nouvelles fonctionnalités d’expérience client pour les centres de contact

La société de technologie de communication numérique Cisco a annoncé des nouveautés à son offre Webex CX, le volet expérience client (CX) de sa plate-forme de conférence Webex, visant à aider les entreprises à offrir une expérience client connectée, personnalisée et omnicanale. 

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

Lancement du Concours canadien d’innovation technologique de KPMG

Cette année encore, KPMG se lance à la recherche du meilleur entrepreneur canadien en technologie et invite les entreprises en démarrage à se disputer le titre d'innovateur technologique de l'année au pays et avoir l'occasion de compétitionner contre leurs pairs à l'échelle mondiale.