Luge Capital : financement en technologies financières


Dominique Lemoine - 21/06/2018

Les commanditaires de Luge Capital visent des entreprises qui appliquent l’intelligence artificielle au secteur des produits et des services financiers.Financement

Le fonds de capital de risque Luge Capital affirme avoir démarré ses activités et cibler des entreprises en démarrage en technologies financières et systèmes d’intelligence artificielle, à partir de ses bureaux à Montréal et à Toronto. Son bureau de Montréal est dirigé par David Nault, qui a été investisseur pour iNovia Capital, ainsi que dirigeant de Callio Technologies et Paiements Pivotal.

Sa ronde de financement de démarrage lui a permis d’obtenir 75 millions de dollars, qui incluent une part de 50 millions de dollars fournie par la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Mouvement Desjardins, deux des commanditaires principaux. Le Fonds de solidarité FTQ, La Capitale et la Financière Sun Life ont aussi participé au financement du fonds, dont la taille pourrait être portée à 100 millions de dollars « au cours des prochains mois ».

« Le Fonds soutiendra le développement des solutions qui améliorent l’expérience client, augmentent l’efficacité des institutions financières et mettent en place des méthodes de prise de décision axées sur les données et l’intelligence artificielle », précise Luge Capital.

Ses investissements initiaux dans des entreprises en démarrage qui permettent des transformations numériques dans l’industrie financière pourront aller de 250 000 dollars à 2 millions de dollars.

Lire aussi :

Création à Montréal d’un centre sur les technologies financières

Intelligence artificielle et technologies financières attirent le financement

Lancement d’un fonds d’investissement en technologies financières




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+