Ludification de l’analytique par HEC Montréal et SAS


Dominique Lemoine - 02/05/2019

HEC Montréal et SAS Institute développent un jeu éducationnel de simulation d’analyse de données nommé Cortex.

Cortex, SAS Institute, HEC Montréal

Image : SAS Institute

Dans le cadre du SAS Global Forum à Dallas au Texas, le site d’actualités technologiques IT Business Canada rapporte que l’établissement d’enseignement montréalais et l’éditeur de logiciels d’analytique développent ensemble un outil qui doit être utilisé dans le domaine de l’éducation à l’analyse de données.

« Cortex oppose des camarades de classe les uns contre les autres dans un scénario simulé à l’intérieur duquel ils se voient confier un million de points de données pour résoudre un problème », précise IT Business.

Le scénario en question est celui d’une oeuvre de bienfaisance. Les étudiants doivent déterminer comment collecter le plus d’argent possible, en identifiant, à partir de la liste de données fournie, les anciens donateurs qui sont les plus susceptibles de donner à nouveau s’ils sont recontactés.

« En tant qu’apprenant, c’est vraiment difficile de savoir quoi faire avec l’information reçue. Mais quand vous êtes dans un jeu, vous avez un problème à résoudre. […] À la fin de l’apprentissage, les étudiants se souviennent mieux. […] Plutôt qu’apprendre de la connaissance, ils apprennent des habiletés », a déclaré Jean-François Plante, professeur à HEC Montréal.

Lire l’article au complet sur le site d’IT Business Canada, une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Mandat de ludification pour Alice & Smith auprès de l’AITA

Aimia et SAS ciblent la connaissance sur la clientèle

TÉLUQ : une application éducative pour les pays émergents




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+