Logiciel libre : IBM met la main sur Red Hat

IBM a fait l’acquisition de Red Hat pour la somme de 34 milliards de dollars. Red Hat est une multinationale basée aux États-Unis qui se spécialise en logiciels en code source accessible.IBM, Red Hat

Selon IT World Canada, il s’agit de l’une des plus grosses transactions financières de l’histoire de l’industrie des technologies de l’information (TI). Le record revient au rachat de EMC par Dell pour 67 milliards de dollars.

Fondée en 1993 en Caroline du Nord, Red Hat développe et distribue des logiciels pour les entreprises. Récemment, elle s’est lancée dans un projet d’infrastructure infonuagique hybride.

Grâce à cette acquisition, IBM ambitionne de dominer le marché de l’infonuagique hybride. Ses concurrents Amazon Web Services et Microsoft Azure ont tous les deux adopté une approche propriétaire. Le Français OVH, qui est pour le moment très présent en Europe, mais qui vise à se renforcer à l’échelle mondiale, est aussi en code source accessible.

Dans un communiqué, IBM a affirmé son engagement envers le logiciel libre et précisé que Red Hat demeurera une unité d’affaires distincte d’IBM.

Aucune information n’a été donnée quant à la date à laquelle la transaction sera complétée.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Lire aussi :

Collaboration infonuagique entre Red Hat et IBM

Orchestrateur de nuages informatiques fruit de Linkbynet et Red Hat

Microsoft intègre la Fondation Linux

Articles connexes

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.

Québecor acquiert VMedia

Québecor confirmait vendredi soir avoir fait l'acquisition de la torontoise VMedia, un fournisseur de téléphonie résidentielle, d’accès à l’Internet et de télévision par Internet (IPTV). La transaction devrait permettre à sa filiale Vidéotron d’avoir une offre multiservice avantageuse pour tous les Canadiens.

Le coût moyen d’une violation de données atteint 7 millions de dollars

Les 25 entreprises canadiennes qui ont subi une violation de données au cours de la période de 12 mois se terminant en mars ont payé en moyenne 7 millions de dollars en frais de rétablissement par incident. En comparaison, la moyenne des 550 entreprises étudiées dans le monde était de 5,5 millions de dollars (les montants sont en dollars canadiens).