L’infrastructure technologique, première préoccupation des PDG


Marie Pâris - 02/02/2021

Le Institute for Business Value (IBV) d’IBM a publié ce mardi son rapport 2021 Global CEO Study, un sondage effectué l’année dernière auprès de 3000 présidents-directeurs généraux (PDG) dans 50 pays et 26 industries.

IBV a complété son étude avec une série d’entrevues menées avec une vingtaine de PDG parmi ceux dirigeant les entreprises les plus fructueuses dans le monde. L’objectif : identifier leurs défis et état d’esprit dans le contexte de la pandémie.

Parmi les plus grands défis qui les attendent dans les deux à trois prochaines années, 51 % des répondants ont cité l’infrastructure technologique, 49 % la régulation et 46 % la cybersécurité.

Plus de la moitié des PDG des entreprises les plus performantes considèrent la protection contre les risques informatiques et les fuites de données comme très importante. Quarante-huit pour cent des PDG canadiens partagent cet avis, portant ainsi une plus grande attention à la cybersécurité que ceux des autres pays (37 %).

Alors que de nombreuses entreprises se sont mises au télétravail en 2020, plus de la moitié des PDG au Canada ont trouvé que cette transition avait représenté leur plus gros défi, devant l’engagement virtuel des consommateurs, la réduction des coûts ou la continuité de la chaîne d’approvisionnement.

Ils prévoient en outre que l’informatique en nuage (80 %), l’Internet des objets (IoT) et l’intelligence artificielle (IA) seront les technologies les plus utiles dans les deux à trois prochaines années.

Enfin, 77 % des PDG des entreprises les plus performantes dans le monde priorisent le bien-être des employés, même si cela doit leur coûter du profit à court terme. C’est le cas pour seulement 39 % des dirigeants d’entreprises moins performantes. Au Canada, ce pourcentage est de 45 %, contre 47 % pour la moyenne mondiale.




Tags: , , , , , , ,