LG ferme sa division de téléphonie mobile


Marie Pâris - 07/04/2021

Le fabricant sud-coréen d’appareils de télécommunication annonce qu’il fermera son unité commerciale mobile d’ici la fin juillet, conformément à une décision approuvée par son conseil d’administration.

Image : Getty

Dans un communiqué de presse, LG décrit le marché des téléphones intelligents comme « terriblement compétitif ». L’entreprise détournera donc ses ressources vers ses autres domaines, notamment les composants de véhicules électriques, les appareils connectés, les maisons intelligentes, la robotique, l’intelligence artificielle, les solutions commerciales, ainsi que les plateformes et les services.

LG continuera à vendre ses appareils « jusqu’à épuisement des stocks » d’ici la fin juillet. Au Canada, LG honorera la garantie limitée d’un an après l’achat et fournira les pièces de service pendant au moins deux ans à compter de la date d’achat. La société publiera également des mises à jour de logiciels pendant deux ans pour certains modèles.

Les ventes de téléphones intelligents de LG ont en effet diminué depuis 2015. Selon Statista, la société a vendu 59,5 millions d’unités en 2015, un chiffre qui est tombé à 28,5 millions d’unités en 2019. À l’inverse, Samsung, le plus gros vendeur de téléphones au monde, a vendu 323,3 millions d’unités en 2015 et 296,9 millions en 2019.

La société a tenté de surmonter la crise à plusieurs reprises, notamment en lançant le LG G8X ThinQ Dual Screen, le V60 ThinQ Dual Screen ou encore le LG Velvet, un téléphone sobre avec peu de spécificités pour faire sa place dans le milieu de gamme. L’appareil, qui a reçu un accueil tiède sur le marché, sera le dernier téléphone de LG.




Tags: , , ,