Les ventes pair-à-pair sont imposables, rappelle l’ARC


Dominique Lemoine - 16/03/2022

Les revenus tirés de ventes de pair-à-pair par l’entremise de plateformes numériques, de sites web, de marchés en ligne et d’applications mobiles font partie des revenus à déclarer, affirme l’ARC.

L’Agence du revenu du Canada (ARC) précise qu’une transaction pair-à-pair « consiste en la vente de biens d’une personne ou d’une partie directement à une autre », via des sites comme Amazon, eBay et Etsy, en vertu des lois fiscales de l’économie des plateformes.

« Vous devez déclarer vos revenus de toutes provenances lorsque vous produisez votre déclaration de revenus. Cela comprend tout revenu que vous gagnez au Canada ou à l’étranger, qu’il s’agisse d’un revenu tiré de transactions de pair-à-pair, ou d’autres sources », soutient l’ARC.

Cette dernière recommande de tenir à jour une liste des ventes de pair-à-pair effectuées qui contient les détails des ventes, ainsi que, dans le cas des entreprises, les détails des dépenses engagées pour ces ventes, appuyées par des factures, des reçus et des pièces justificatives.

Lire aussi :

Les États-Unis s’opposent à une taxe sur les services numériques au Canada

Les revenus de minage de cryptomonnaie sont assujettis à l’impôt, rappelle l’ARC

Log4Shell : assouplissement d’une obligation fiscale pour les entreprises

Des entreprises s’attendent à de l’aide de l’État pour investir dans des technologies propres




Tags: , , , , , , , ,