Les ventes de téléphones sans-fil bondissent

Le marché mondial des téléphones sans-fil a connu une croissance de 11,3% au 4e trimestre par rapport à période correspondante il y a un an, mettant fin à une séquence de cinq trimestres de déclin.

Les fabricants ont vendu 325,3 millions de téléphones sans-fil durant les trois derniers mois de 2009, par rapport à 292,4 millions au 4e trimestre de 2008, selon les chiffres de la firme américaine de recherche IDC.

Pour l’ensemble de l’exercice 2009, les ventes ont totalisé 1,13 milliard d’appareils, ce qui représente un recul de 5,2% par rapport à celles de 1,19 milliard dévoilées il y a un an.

IDC soutient que le rebond des ventes de téléphones sans-fil est principalement attribuable à la croissance de la demande dans les régions de l’Asie-Pacifique et des États-Unis.

Nokia, Samsung, LG et les autres…

La finlandaise Nokia est demeurée en tête du marché mondial avec des ventes de 126,9 millions d’appareils, comparativement à 113,1 millions l’an dernier. Cette amélioration de 12,2% lui donne une part de marché de 39%, en hausse de 0,3 point de pourcentage.

Au 2e rang, la sud-coréenne Samsung est en forte progression avec des ventes de 68,8 millions de téléphones sans-fil, en hausse de 30,3% sur celles de 52,8 millions enregistrées l’an dernier. Sa part de marché a augmenté de 3 points de pourcentage entre les 4e trimestres de 2008 et de 2009 et se situe à 21,1%.

Vient ensuite une autre sud-coréenne, LG, avec une part de marché de 10,4%, en hausse de 1,6 point de pourcentage. La société a livré 33,9 millions de téléphones sans-fil entre le 1er octobre et le 31 décembre, comparativement à 25,7 millions l’an dernier, ce qui constitue un bond de 31,9%.

Au 4e et 5e rang viennent les deux grandes perdantes du dernier exercice, Sony Ericsson et Motorola, qui ont vu leurs ventes reculer respectivement de 39,7% et 37,5% année sur année. Sony Ericsson termine 2009 avec une part de marché de seulement 4,5%, alors que Motorola doit se contenter d’un maigre 3,7%.

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Inquiétudes croissantes au sujet des hypertrucages

Les hypertrucages sont de retour dans l'actualité après qu'il eut été rapporté qu'un groupe de chercheurs travaillant au Samsung AI Center de Moscou a lancé une initiative appelée Mega Portraits (portraits mégapixels).

Samsung vise le milieu de gamme avec le Galaxy A53

Le modèle de téléphone Galaxy A53 5G de Samsung pourrait être le meilleur appareil phare de milieu de gamme en 2022.

Hashtag Tendances, 3 mars 2022 — Effets boule de neige du conflit en Europe; et plus

Hashtag Tendances, 2 mars 2022 — Enjeux d’externalisation; restrictions technologiques; des pirates informatiques choisissent leur camp; et plus.

Enjeux d’externalisation avec la situation en Europe

Le conflit en Europe perturbe l’accès à des ressources humaines en technologies de l'information et en ingénierie.

Chute des expéditions de tablettes et d’ordinateurs Chromebook au T4

Les expéditions mondiales de tablettes et d’ordinateurs Chromebook ont chuté au quatrième trimestre de 2021.