Les vagues de chaleur mettent l’informatique en danger, selon une analyste

Avec des températures atteignant des records à peu près partout dans l’hémisphère nord et à la suite, la semaine dernière, de pannes d’un centre de données Google Cloud à Londres et des opérations britanniques d’Oracle, apparemment en raison de problèmes de refroidissement, des systèmes de refroidissement efficaces sont nécessaires, affirme GlobalData.

Selon l’analyste de GlobalData, Sarah Coop, « la hausse des températures, comme celle qu’a connue l’Europe la semaine dernière, n’est pas une bonne nouvelle pour nos systèmes informatiques. Les centres de données, qui constituent le « cerveau » de nombreux systèmes informatiques d’entreprise, ne peuvent fonctionner efficacement qu’entre certaines températures (généralement entre 15 °C et 32 °C). Au-delà, il y a un risque élevé de surchauffe, ce qui signifie, au mieux, une latence accrue et des pannes mineures, et au pire des pannes et des temps d’arrêt prolongés pour les clients. Alors que l’Europe a atteint des sommets de 40 ° C, c’est bien dans la zone de danger ».

« Étant donné que le changement climatique entraînera des événements météorologiques extrêmes plus fréquents, les pannes de centres de données comme celle subie par Google Cloud deviendront également de plus en plus courantes », ajoute-t-elle.

La COVID-19 forçant de nombreuses organisations à se trouner vers des architectures infonuagiques, elles s’appuient plus que jamais sur des centres de données hors site. GlobalData prévoit dailleurs que le marché des centres de données passera de 466 milliards de dollars américains en 2020 à 948 milliards de dollars en 2030, soit plus du double. Ces centres de données sont déjà l’épine dorsale de l’infrastructure informatique des organisations et seront encore plus importants à l’avenir.

« De nombreuses entreprises sont désormais confrontées à des coûts supplémentaires pour refroidir les équipements pendant les vagues de chaleur, qui seront encore aggravés par la hausse des prix de l’énergie dans le cadre du conflit en Ukraine. Alors que les coûts peuvent être absorbés pour des vagues de chaleur ponctuelles, une solution à plus long terme est nécessaire, car les centres de données continuent de gagner en importance. Il est impératif que des systèmes de refroidissement efficaces soient achetés dans le cadre d’un centre, sinon les entreprises risquent de perturber les services des clients. De plus, ceux-ci devraient de préférence être alimentés par des énergies renouvelables et déployer des techniques d’efficacité énergétique », a déclaré Sarah Coop.

Lire aussi :

10 ans de présence au Canada pour OVHcloud

Vantage ajoute un centre de données à Montréal

Projet de centre de données en développement à Gatineau

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

OVHcloud nommé « Major Player » par IDC MarketScape

OVHcloud, une entreprise européenne du domaine de l’infonuagique, a été nommée « Major Player » dans l’étude « IDC MarketScape: Worldwide Public Cloud Infrastructure as a Service 2022 Vendor Assessment »

La demande en électricité des centres de données stoppe le développement de logements dans trois quartiers de Londres

Il est bien connu que les centres de données consomment beaucoup d'électricité, mais ce qui se passe dans trois quartiers de l'ouest de Londres a porté cette prémisse à un tout autre niveau.

Equinix étend ses services numériques et cible les plans de transformation numérique

Le fournisseur de centres de données Equinix Inc. a présenté aujourd'hui de nouvelles offres à travers le pays qui, selon lui, sont destinées aux entreprises canadiennes actuellement au milieu ou en train de planifier une initiative de transformation numérique.

QScale nomme Sylvie Veilleux au conseil d’administration

QScale, une entreprise québécoise installée à Lévis et reconnue pour son concept novateur de centres informatiques écoresponsables, annonce la nomination de Sylvie Veilleux au sein de son conseil d'administration.

Keepit ouvre deux centres de données à Toronto

L’entreprise de sauvegarde et de récupération infonuagiques Keepit ouvre ses deux premiers centres de données au Canada.