Les TI en bref


Jean-François Ferland - 01/06/2007

Contrats, bilan financier et acquisition complétée chez CAE – Résultats financiers et partenariat chez D-BOX – Bilan trimestriel chez Lyrtech – Entente d’intégration logicielle pour 20-20 Techologies

Contrats, bilan financier et acquisition complétée chez CAE

CAE, le fabricant québécois de simulateurs destinés au secteur de l’aéronautique, ne cesse d’accumuler les contrats. Cette fois-ci, l’entreprise réalise la vente de cinq simulateurs de vol, soit un pour le modèle d’avion Boeing 747 pour le transporteur Nippon Cargo Airlines, un pour le modèle Bombardier Q400 à Lufthansa Flight Training, un pour le modèle Airbus A320 à Ansett Flight Simulator Centre, en Australie, ainsi que deux simulateurs pour les modèles d’avion Phemon 100 et 300 à la coentreprise CAE-Embraer.

CAE a également diffusé les résultats de son quatrième trimestre et de son année complète pour l’exercice financier 2007 qui a pris fin le 31 mars dernier. Pour le dernier trimestre, l’entreprise rapporte des revenus de 337 millions $, contre 284,3 millions $ pour le quatrième trimestre de l’année 2006. Le bénéfice net est de 34,3 millions $, alors qu’il avait été de 9,2 millions $ au terme de la période équivalente de l’année précédente.

Pour l’année entière, les revenus rapportés sont de 1,25 milliard $, alors qu’ils avaient été de 1,10 milliard $ lors de l’exercice 2006. Le bénéfice net de 127,4 millions $ de l’année financière 2007 a littéralement doublé d’année en année. CAE détient dans son carnet des commandes qui sont évaluées à plus de 2,77 milliards $.

Enfin, 4341392 Canada, une filiale de CAE, a finalisé l’acquisition du développeur québécois d’applications de visualisation et de simulation Engenuity Technologies.

Bilan financier et partenariat chez D-Box

L’entreprise québécoise D-Box, qui est spécialisée en technologies de génération de mouvement pour les systèmes immersifs de divertissement à domicile, indique qu’elle a généré des revenus de 1 120 738 $ lors du quatrième trimestre de son année financière 2007, alors que des revenus de 859 168 $ avaient été obtenus lors du dernier trimestre de l’exercice financier 2006. La perte nette de 460 156 $ du trimestre est inférieure à la perte nette de 547 682 $ cumulée lors du dernier trimestre de l’année précédente.

L’entreprise rapporte des revenus de 4 088 140 $ au terme de son année financière 2007. Il s’agit d’une augmentation de 19 % en comparaison avec les revenus de 3 438 765 $ qui avaient été générés lors de l’année financière 2006. La perte nette de l’entreprise est de 2 118 535 $, contre 2 337 292 $ l’année précédente.

Le dévoilement d’une chaise de jeu haut de gamme, produite de concert avec HP, la signature d’un partenariat avec la firme Deluxe Digital Studios qui bénéficie de relations avec des joueurs importants de l’industrie du cinéma et la commercialisation d’une plate-forme universelle pour le cinéma-maison font partie des faits saillants de l’année pour l’entreprise.

Par ailleurs, D-BOX a annoncé qu’elle avait établi une entente de promotion avec Digiscreen, une entreprise montréalaise qui est spécialisée en fabrication et en distribution d’une technologie de cinéma en format numérique à l’intention des exploitants de réseaux de salles et du cinéma indépendant. Les partenaires forment ainsi une alliance pour faire la promotion de leurs produits et services en Amérique du Nord.

Bilan trimestriel chez Lyrtech

Au terme du premier trimestre de son année financière 2007, qui a pris fin le 31 mars 2007, l’entreprise québécoise Lyrtech, spécialisée en solutions de traitement de signaux numériques, annonce l’obtention de revenus de 4 528 010 $, en augmentation de 118 % en comparaison avec les revenus de 2 062 3080 $ de la période équivalente de l’année financière 2006. La perte nette est de 654 000 $, contre 227 000 $ au terme du premier trimestre de l’année précédente.

L’entreprise, qui a des commandes en carnet qui sont évaluées à 5,2 millions $, a obtenu lors de ce trimestre des contrats d’une valeur de 5 M$ US dont 2,7 M$ US ont trait à la livraison de plateformes de développement et à la prestation de services d’ingénierie clé en main.

Entente d’intégration logicielle pour 20-20 Techologies

La lavaloise 20-20 Technologies, qui produit des logiciels de décoration intérieure et de fabrication de meubles, a paraphé une entente avec le fabricant de meubles Vitra. Selon cette entente, l’application de configuration de meubles de Vitra sera reliée au logiciel de planification de bureau 20-20 CAP Studio.

Vitra est une entreprise allemande sont le siège social est établi en Suisse, qui fabrique des meubles conçus par deux concepteurs américains et qui en fait la vente dans 80 pays.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+