Les TI en bref


Jean-François Ferland - 16/06/2006

La téléphonie à dix chiffres fait ses débuts – Une filière PME à l’ISIQ – Résultats de trimestre et de semestre chez Technologies 20-20 – Commandes et contrats chez CAE – En quelques octets

La téléphonie à dix chiffres fait ses débuts

Dès le samedi 17 juin, la composition d’un numéro de téléphone dans les régions desservies par les indicatifs régionaux 450, 514 et 819 nécessite l’ajout de l’indicatif régional dans le cadre d’un appel local. Également, les résidants de la région où l’indicatif régional 418 est en vigueur devront composer l’indicatif régional pour les appels locaux vers certaines municipalités de la région de Québec où l’indicatif 819 est en vigueur, et vice-versa.

La composition de l’indicatif régional vise à permettre l’ajout de numéros de téléphone additionnels à la suite de l’épuisement des combinaisons possibles, qui s’explique en partie par le nombre croissant des utilisateurs de téléphones mobiles des dernières années.

Au sein des organisations, l’imposition de la composition de l’indicatif régional aura un impact sur les appels vocaux réalisés sur les lignes terrestres, mais également sur les listes de composition abrégée, les options et les fonctions téléphoniques, les télécopieurs, les modems et les composeurs Internet, les téléphones cellulaires et les appareils sans fil, les systèmes de sécurité, les autocommutateurs privés et les messageries vocales, les systèmes de composition automatique et les bases de données. Il faudra notamment reprogrammer les appareils automatisés pour assurer l’acheminement des communications.

Jusqu’en octobre, un message d’interception sera automatiquement diffusé lorsqu’une personne omettra de composer l’indicatif. Par ailleurs, un nouvel indicatif régional, le 438, fera son apparition le 28 octobre prochain dans la région où l’indicatif régional 514 est en vigueur.

L’Alliance des télécommunicateurs a établi à cet effet un site Web à l’adresse www.10chiffres.ca .

Une filière PME à l’ISIQ

L’institut de la sécurité de l’information du Québec (ISIQ) a établi la Filière PME, un regroupement de petites et de moyennes entreprises et de travailleurs autonomes qui oeuvrent dans le secteur de la sécurité de l’information.

Ce regroupement, selon l’ISIQ, vise à faire connaître l’offre de service des fournisseurs en sécurité de l’information auprès des responsables d’entreprise, des décideurs et des institutions publiques, ainsi qu’offrir des activités de formation, de développement, de réseautage et de maillage à ses membres.

Le premier conseil d’administration été formé pour ce regroupement est composé de Lise Lapointe, présidente de Formation Terra Nova, à titre de présidente, de Thierry Pilote, directeur du développement des affaires de Okiok Data, à titre de vice-président, ainsi que Patrick Daneau, vice-président d’Informatique Direct Impact, Benoît Jourdain, vice-président d’Informatique Stratégique IS et David Poellhuber, président de Zerospam à titre d’administrateur.

Résultats de trimestre et de semestre chez Technologies 20-20

L’entreprise Technologies 20-20 de Laval, qui commercialise des logiciels de conception 3D pour l’industrie du design d’intérieur, a divulgué les résultats du deuxième trimestre de son exercice financier 2006 qui s’est terminé le 30 avril dernier.

L’entreprise rapporte des revenus de 16,1 millions, en hausse de 60 % en comparaison avec le deuxième trimestre de l’année 2005. En détail, les revenus associés aux ventes de licence ont atteint 6,8 millions $, en augmentation de 37,9 % lorsque comparés avec ceux du trimestre équivalent de l’année précédente, alors que les revenus de maintenance ont atteint 6,1 millions $, en croissance de 58,5 %, et les revenus reliés aux services professionnels ont plus que doublé pour atteindre 3,3 millions $, en hausse de 143,2 %. Le bénéfice net, établi à 1,7 million $, est en hausse de 29 % en rapport à celui qui a été obtenu au même moment en 2005.

Pour le semestre, Technologies 20-20 a obtenu des revenus de 28,2 millions $, en hausse de près de 49 %. Les revenus associés à la vente de licences ont été de 11,3 millions $, les activités de maintenance ont rapporté un montant équivalent alors que les revenus attribués aux services professionnels ont doublé et atteint 5,6 millions $. Le bénéfice net a été de 2,5 millions $, contre 1,7 million $ au terme du premier semestre de l’année fiscale 2005.

L’entreprise explique en partie ces performances par l’intégration de plusieurs entreprises acquises au cours de l’année 2005 et sur la tenue hâtive d’une importante foire commerciale dans le secteur des cuisines et des salles de bain. Hormis ces acquisitions, l’augmentation des revenus s’établit à 16 % pour le trimestre et à 12,3 % pour le semestre.

Au cours du trimestre, l’entreprise a conclu l’acquisition Virtual Systems International, qui produit des solutions logicielles de fabrication dans le secteur de l’ébénisterie, signé un contrat d’achat des actifs de Shanghai Rena de Chine et de DesignTec de Taïwan et poursuivi des travaux de recherche et développement.

Commandes et contrats chez CAE

Le fabricant montréalais de simulateurs de vol CAE a obtenu quatre commandes de simulateurs de vol évaluées à 52 millions de dollars. Deux simulateurs de vol Boeing 737-800 et un simulateur Airbus A320 seront livrés au centre de formation de Flight Simulation Company, une entreprise d’Amsterdam aux Pays-Bas qui est spécialisée en prestation de services d’entraînement au pilotage et en exploitation de simulateurs. Également, un simulateur Embraer 170/190 sera livré à la Flight Training Finance, une entreprise spécialisée en location de simulateurs, pour servir à la formation des pilotes du transporteur Copa Airlines à Panama.

Quelques jours plus tard, la filiale américaine CAE USA a obtenu deux contrats évalués à 25 millions $ de la part du constructeur d’avions Lockheed Martin qui sont reliés au modèle d’avion Hercules C-130J, soit pour la mise à niveau de simulateurs et la réalisation d’un entraîneur à l’Armée de l’air américaine (USAF) et pour la maintenance et le soutien des systèmes de formation à l’Armée de l’air britannique (RAF).

En quelques octets

Le Regroupement des CSSS et du CHA de la Montérégie, qui réunit diverses institutions du secteur de la santé et des services sociaux, a mis en ligne le site SantéMontérégie qui offre des informations sur les services offerts aux résidants de cette région.

L’entreprise de télécommunications Rogers offrira sous peu aux clients des solutions d’affaires un service de courriel sécurisé à abonnement mensuel par le biais d’un partenariat avec IBM Canada.

Bill Gates, le cofondateur de l’empire Microsoft, a annoncé qu’il délaissait graduellement ses fonctions d’architecte en chef du logiciel pour ne conserver en juillet 2008 que celles de président du conseil et de conseiller pour les projets spéciaux.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+