Les TI en bref


Jean-François Ferland - 19/05/2006

La téléphonie sans fil progresse lentement au Québec – Bilan et préoccupations pour 2006-2007 à l’AMEQ – Coupe du Monde: RVBS conçoit un jeu en ligne pour Philips – Olympiades de la formation professionnelle : les lauréats sont… – En quelques octets

La téléphonie sans fil progresse lentement au Québec

Selon une étude rendue publique par l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS), 64 % des ménages au Canada ont déclaré détenir ou avoir accès à un téléphone sans fil. Cette statistique constituerait une hausse de vingt points de la proportion des ménages qui utilisent un téléphone portable depuis l’année 2000, alors que 44 % avaient répondu de façon affirmative à cette question.

Toutefois, alors que l’étude, qui a été produite par le Centre de recherche Decima, révèle également c’est en Alberta que la téléphonie cellulaire était la plus répandue au niveau résidentiel, c’est au Québec que la progression serait la plus tardive, alors que seulement 51 % des répondants ont dit posséder ou avoir accès à un téléphone sans fil. Le sondage révèle également que 8 % des ménages qui ont accès à un téléphone sans fil se sont débarrassés de leur liaison téléphonique terrestre

Selon l’étude, entre les années 2000 et 2006, la proportion de personnes âgées entre 18 et 34 ans qui utilisent un téléphone sans fil est passée de 45 % à 74 %. Au cours de la même période, la proportion d’utilisateurs du cellulaire âgés de 55 ans et plus est passée de 24 % à 48 % alors que la proportion des utilisateurs de téléphone sans fil qui détiennent un diplôme universitaire est passée de 50 % à 73 %.

Bilan et préoccupations pour 2006-2007 à l’AMEQ

L’Association des manufacturiers en électronique du Québec (AMEQ), dont les bureaux sont établis à Québec, a récemment tenu son assemblée générale annuelle au cours de laquelle un changement de garde a été réalisé à la présidence de l’organisme.

À l’occasion de l’assemblée, le président sortant Miguel Caron a notamment souligné les bons coups réalisés lors de la période 2005-2006 de l’Association, parmi lesquels on retrouve le développement de liens avec le Regroupement de l’Industrie de l’Électronique du Québec et le Pôle Québec Chaudière-Appalaches, l’assurance du financement de l’organisme et l’organisation d’activités de réseautage.

Denis Carier, le président élu qui succède à M. Caron à la tête de l’Association, a indiqué que l’organisme allait consacrer ses efforts à mettre en place des formations ciblées qui répondront aux besoins des membres, à établir un dialogue avec les institutions d’enseignement à propos de l’obtention d’une relève qualifiée de la main-d’œuvre ainsi qu’à continuer de favoriser le réseautage des membres par le biais de diverses rencontres.

M. Carier a également indiqué que l’organisme allait établir une ressource à temps plein dont le but sera de supporter les entreprises du secteur qui devront se conformer aux nouvelles normes reliées à l’élimination des éléments toxiques dans les produits électroniques.

Coupe du Monde: RVBS conçoit un jeu en ligne pour Philips

L’entreprise montréalaise Rolland Virtual Business Systems (RVBS) , qui développe des plates-formes de gestion des affaires électroniques et de commerce électronique, a conçu un jeu de soccer en ligne pour la société néerlandaise Philips dans le cadre de la Coupe du monde 2006 qui aura lieu du 9 juin au 9 juillet en Allemagne.

Le jeu, conçu en code Flash et doté d’une interface en neuf langues, offre aux internautes la chance de remporter l’une des cinquante tables de baby-foot ou l’un des 1 500 ballons de soccer offerts en prix s’ils comptent trois buts virtuels. Les participants doivent au préalable répondre à trois questions à propos de produits d’éclairage automobile de Philips en consultant les contenus de l’emballage des produits ou d’une page sur le Web.

Martial Rolland, le président de RVBS, explique que le développement de cette interface, qui est reliée à une base de données de l’entreprise, a été réalisé dans le cadre d’une série de contrats octroyés par Philips en décembre 2005. « Cette première expérience a été intéressante, alors que le développement de jeux ne fait pas partie des compétences de base de notre entreprise », a-t-il déclaré, en ajoutant qu’il était trop tôt pour décider si un projet de la sorte allait être réalisé à nouveau.

Olympiades de la formation professionnelle : les lauréats sont…

Compétences Québec, un organisme sans but lucratif voué à la valorisation de la formation professionnelle et technique auprès des jeunes, a dévoilé les gagnants de la neuvième édition des Olympiades québécoises qui ont a eu lieu la semaine dernière au Cégep de Limoilou.

Dans la catégorie Conception de sites Web, Rémi Boucher du Cégep de Saint-Jérôme a remporté la médaille d’or, Maxime Lafontaine du Cégep de Sainte-Foy, l’argent, et Francis Bisson du Cégep de Sherbrooke, le bronze. Dans la catégorie Conception et dessin assistés par ordinateur, Grzegorz Swaltek du Cégep de Saint-Laurent, Philippe Goulet du Cégep de Trois-Rivières et Nicolas Jacques du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu ont obtenu les trois premiers rangs.

Dans la catégorie Informatique-Gestion de réseaux Tommy Boucher du Cégep de Limoulou a terminé au premier rang et a précédé Marc Trudel-Bélisle du Collège Ahuntsic et Alexandre Turcotte du Cégep de Chicoutimi, alors que dans la catégorie Informatique de gestion Louis Simard du Collège Ahuntsic. Simon Paquette du Collège Édouard-Montpetit et Jean-François Fournier du Cégep Limoilou sont montés sur le podium.

En formation professionnelle, dans la catégorie Soutien informatique, Michaël Létourneau du Centre de formation professionnelle (CFP) Saint-Exupéry a obtenu la médaille d’or, Alexandre Houle du CFP d’Alma la médaille d’argent et Bobby Brousseau du CFP La Relance la médaille de bronze.

Les médaillés d’or des catégories Conception de sites Web, Conception et dessin assistés par ordinateur et Informatique-Gestion de réseaux iront défendre les honneurs du Québec lors des douzièmes Olympiades canadiennes de la formation professionnelle et technique qui auront lieu à Halifax du 23 au 26 mai 2006.

Félicitations aux lauréats et nos vœux de meilleure chance aux finalistes!




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+