Les profits de CAE perdent de l’altitude


Denis Lalonde - 10/02/2010

Le fabricant de simulateurs de vol CAE a dévoilé un bénéfice net en repli de près de 28% au 3e trimestre en raison d’une baisse de ses activités du côté de l’aviation civile.

Pour le trimestre terminé le 31 décembre, CAE a fait état d’un bénéfice net de 37,7 millions de dollars (15 cents par action), lui qui était de 52,1 millions de dollars (20 cents par action) à la période correspondante il y a un an.

En excluant une charge non récurrente de 3,9 millions de dollars, le bénéfice net aurait atteint 40,3 millions de dollars (16 cents par action).

Les revenus de CAE ont atteint 382,9 millions de dollars, ce qui représente un repli d’environ 10% par rapport à ceux de 424,6 millions de dollars enregistrés au même trimestre il y a un an.

«Le marché aéronautique civil montre des signes de stabilisation à des niveaux actuellement bas. La reprise éventuelle du marché sera probablement graduelle, et profitera d’abord à notre secteur de la formation civile et ensuite à celui des produits civils. Pendant ce temps, notre secteur militaire poursuit sa croissance à l’échelle mondiale», a déclaré le président et chef de la direction de CAE, Marc Parent, dans un communiqué.

Au niveau des produits de simulation, la division d’aviation civile a généré des revenus de 72,6 millions de dollars, comparativement à 119,3 millions de dollars il y a un an. Le carnet de commandes totalise 244,1 millions de dollars, lui qui valait 359,5 millions de dollars l’an dernier.

À ce niveau, la situation est plus rose du côté de l’aviation militaire, qui a cumulé des revenus de 140,4 millions de dollars, par rapport à 125,5 millions de dollars au 3e trimestre de l’exercice 2009. Le carnet de commandes y est aussi beaucoup plus volumineux à 815,3 millions de dollars, en hausse de 101,3 millions de dollars sur un an.

Le titre de CAE reculait de 11 cents (1,26%) à 8,60 dollars à la Bourse de Toronto en milieu d’après-midi.

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.




Tags:

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW