Les professionnels Linux recherchés en entreprise

Environ trois gestionnaires sur quatre au sein d’entreprises qui utilisent les TIC soutiennent que trouver des talents Linux sera une priorité en 2014.Logo de Linux

La demande en travailleurs qui ont des habiletés Linux sera « explosive », selon un sondage commandité par la Fondation Linux et le site Internet sur les emplois en TI Dice.com, rapporte IT World Canada.

Par rapport à 2013, 70 % plus de gestionnaires dans des entreprises qui utilisent les TIC prévoient concentrer leur attention vers la main-d’œuvre spécialisée dans Linux. Ainsi, on anticipe des salaires et des hausses de salaires qui seront au-dessus de la moyenne pour ceux et celles qui savent travailler avec ce système d’exploitation à code source libre.

Également, plus de neuf gestionnaires sur dix qui prévoient faire de l’embauche planifient engager un professionnel Linux au cours de la première moitié de 2014. Une prévision de croissance (50 %), une utilisation accrue de Linux dans l’organisation (35 %) et la progression de la perception de Linux comme étant essentiel à l’entreprise (+10 %) font partie des explications de cette prévision d’embauche.

D’autre part, connaître Linux serait ainsi positif pour l’avancement de carrière. Dans le cadre du sondage, 86 % des professionnels Linux ont indiqué que connaître Linux leur avait procuré plus d’opportunités d’avancement.

Le sondage a été réalisé en novembre et décembre 2013 auprès de 1 100 gestionnaires qui prévoyaient embaucher en 2014 et auprès d’agences de personnel dans le monde entier. Plus de 4 000 professionnels Linux ont aussi participé au sondage.

Lire l’article au complet sur le site de IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Articles connexes

L’embauche de personnel technique poursuit son rythme soutenu, selon CompTIA

Un rapport publié cette semaine par la Computing Technology Industry Association (CompTIA), une association sans but lucratif liée à l'industrie et la main-d'œuvre des technologies de l'information (TI), révèle que la trajectoire montante de l'emploi lié à la technologie au Canada devrait se poursuivre en 2022, après une année où les employeurs ont embauché plus de 100 000 travailleurs du secteur de la technologie.

L’accès au talent, principal frein à la croissance du secteur technologique

L’Association Québécoise des Technologies (AQT) révélait la semaine dernière les résultats d’un sondage effectué auprès de 329 dirigeants d’entreprises technologiques du Québec. Le principal constat de l’étude est que, après deux ans de pandémie, bien que les entreprises du secteur aient été en mesure de maintenir leurs activités et leurs profits, l’accès au talent constitue actuellement le principal frein à leur croissance.

Booxi et Shaddari accompagnées par Google

Google a annoncé hier la deuxième cohorte d'entreprises en démarrage qui participeront à son programme d’accompagnement Google Cloud Accelerator.

Cinq formations pour briser l’inégalité entre les sexes dans le secteur des technologies

L’industrie des technologies est l'une de celles qui connaissent la croissance la plus rapide au monde, mais les femmes y demeurent sous-représentées.

Opportunités technologiques pour des adultes avec un TSA

Auticon Canada lance l’édition 2022 de sa campagne de recrutement dans le domaine des technologies pour les adultes avec un TSA.